Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 20:43

Né à Marseille (France) d’une mère marocaine et d’un père sénégalais, le latéral droit de la Lazio Rome (31 ans) aurait pu porter le maillot des Lions de l’Atlas ou des Lions de la Terenga. Mais au lieu de ça, il a préféré repousser les offres des deux sélections africaines. Sans regrets. Officiellement, pour éviter des tensions au sein de sa famille.

« J’ai respectueusement décliné les convocations du Maroc et du Sénégal car je ne voulais pas faire mal à l’un de mes parents en privilégiant un pays plutôt que l’autre. C’est une décision difficile car on ne veut pas créer de tension dans la famille. C’est pour cela que j’ai décidé de rester neutre. Pour certains, c’est une excuse facile mais j’aime mes parents et je préfère leur épargner les réactions des supporters déçus. Si j’avais choisi le Sénégal, les fans marocains auraient critiqué mon choix, et si j’avais choisi le Maroc, ce sont les supporters sénégalais qui l’auraient fait. Dans les deux cas, c’est une situation dont personne ne sort vainqueur. Je vis comme un homme. Je mourrai comme un homme. Avec mes décisions. Donc il n’y a aucun regret de ma part.»

Attendait-il une hypothétique sélection en équippe de France ? « J’ai lu ça dans le passé mais c’est absolument faux, a confié Abdoulay Konko à BBC Sport. Cela ne m’est jamais venu à l’esprit et il n’y a jamais eu de discussions. Ce n’était que des spéculations. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article

commentaires