Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 12:19


Après des mois d'attente, « le feuilleton Lacen » semble toucher à sa fin. Le milieu de terrain du Racing Santander (25 ans) va entamer les démarches pour acquérir la nationalité algérienne. Néanmoins, son éventuelle future sélection est bien loin de faire l’unanimité.
 

 
« J’ai bien l’intention d’acquérir un passeport algérien. Maintenant, il faut entreprendre les démarches nécessaires », a-t-il déclaré à Le Buteur.


« Mes interlocuteurs de la FAF m’ont assuré qu’ils pouvaient intervenir pour que j’obtienne mon passeport rapidement. »


« Se faire délivrer un passeport algérien n’engage à rien. C’est un plus et ce sera bénéfique pour moi. Si je postule à jouer en sélection algérienne ou si le sélectionneur veut me convoquer, il n’y aura plus de problème administratif puisque la question du passeport ne se posera plus. »


« Faire mon passeport est une avancée en soi. Puis, il faudra voir comment les choses se goupillent. »


« C’est décidé : je veux jouer pour l’Algérie. Je postule pour une place dans la sélection si toutefois le sélectionneur choisit de me convoquer. »


« Maintenant, il faut voir. Je ne suis qu’un joueur parmi d’autres. Il y a déjà de très bons joueurs en place. »


« Je dis merci à tous les Algériens qui me supportent ou qui me suivent de près ou de loin. Il y a beaucoup de choses qui ont été dites sur moi, que ce soit dans la presse ou sur Internet, qui ne sont pas tout à fait vraies. Je ne sais pas, au jour d’aujourd’hui, si je jouerai un jour avec la sélection d’Algérie, mais je fais un premier pas en me faisant délivrer un passeport. Après, ce sera au sélectionneur de décider. »


Une décision qui prête à controverse

« Alors que certains saluent cette décision (celle de Lacen, ndlr), d’autres crient à l’opportunisme, croyant y déceler une tentative de prendre le train en marche alors que la perspective de voir l’Algérie se qualifier pour la Coupe du monde se profile à l’horizon », souligne Farid Aït Saâda, journaliste à Le Buteur.


Mohamed Raouraoua, le président de la Fédération algérienne de football (FAF), a pour sa part déclaré : « Pour l’instant, Lacen ne nous a pas informés de sa décision d’accepter de jouer pour l’Algérie. Il a simplement annoncé sa décision au journaliste qui l’a interviewé.  Qu’il fasse part de sa décision à Saâdane et on verra après. Je rappelle que ce sont nous qui avons fait le premier pas en allant le rencontrer en Espagne et en discutant longuement avec lui. Le sélectionneur a toujours affirmé que les portes de l’équipe nationale restent ouvertes à tous, sans exception. Je le confirme également, car la sélection appartient à tous les Algériens ». Pour autant, Raouraoua laisse le loisir à Rabah Saâdane d’appeler ou non  le joueur. « Le dernier mot reviendra au sélectionneur qui, en ce moment, possède un bon groupe. C’est à lui de juger si Lacen pourra ramener un plus ou pas. L’intérêt de l’Algérie est au-dessus de toute considération.»


Pour en savoir plus :


- Yebda et Meghni le 12 août avec l’Algérie ?


- Saâdane veut que Mehdi Lacen fasse un choix


- Mehdi Lacen hésite à rejoindre l’Algérie


- Lacen choisit l'Algérie (Le Buteur)

Partager cet article

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article

commentaires