Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 21:10

 

 

Pour avoir une chance de concourir pour la France aux JO de Londres, l’athlète camerounaise (34 ans), double championne olympique du triple saut (2004 et 2008), doit espérer que les deux CNO trouvent un accord.

 

« Ce que je sais, c’est que je ne sauterai plus pour le Cameroun, et ce, pour un million de raisons. Ils  m’ont prouvé par tous les moyens qu’ils n’avaient pas besoin de moi. J’ai fait ce que j’ai fait, j’en suis fier pour les jeunes, pour beaucoup de personnes qui m’ont toujours encouragé. Je rejoins aujourd’hui une famille plus professionnelle qui considère plus des valeurs, qui sait apprécier les choses à leur juste valeur. Je ne vois pas pourquoi je ne le ferai pas, même s’il faut encore sacrifier quelques années. J’en ai sacrifié au moins une quinzaine pour donner au Cameroun deux médailles d’or. J’espère qu’ils ne l’oublieront pas. Aujourd’hui, je me projette sur ses deux ans, pour donner une médaille, pour apporter aussi une contribution à ma nouvelle équipe. J’ai dit : ‘‘ Je veux le faire’’. Aujourd’hui, je compétis avec la France, c’est ce qui m’importe. Maintenant à chacun son rôle, je sais que je ferai partie d’une équipe qui est assez organisée, l’administration de la fédération joue son rôle, moi je me concentre à m’entraîner. Mon objectif principal est de défendre mon titre à Londres », a expliqué Françoise Mbango au micro de RFI.

 

Naturalisée française le 23 avril dernier, Mbango doit normalement attendre un délai d’au moins trois ans avant de représenter sa nouvelle patrie sportive.

 

Mais « cette période peut être réduite ou supprimée avec l’accord des CNO et de la FI concernés, par la commission exécutive du CIO, qui prend en compte les circonstances de chaque cas », indique la règle 42 de la Charte olympique.

 

« Jusqu’à présent, nous n’avons pas encore été officiellement saisis par la fédération française d’athlétisme », a souligné le président de la fédération camerounaise d’athlétisme Sébastien Mbouss.

 

NB : Françoise Mbango est montée sur le podium (3e) des championnats de France élite en salle avec un triple bond à 13m75, ce dimanche à Aubière.

 

Repères

Françoise Mbango Etone

Date de naissance : 14 avril 1976 à Yaoundé (Cameroun)

Nationalités : Française et Camerounaise

Taille : 1m69

Poids : 63 kg

Triple sauteuse (record personnel: 15m39)

Partager cet article

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article

commentaires