Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 20:23

 

 

Ogunjimi en renard des surfaces (52e, 70e).

 

Vendredi, l’attaquant du Racing Genk (22 ans) n’a pas manqué ses débuts internationaux. Entré en jeu à la pause, le néo-Diable Rouge a signé un doublé plein d’opportunisme face au Kazakhstan (0-2).

 

Après avoir marqué, Marvin Ogunjimi a levé ses deux index vers le ciel. « Je dédie ces deux buts à mon grand-père maternel, Robert. Il est décédé, mais c’était son rêve que son petit-fils joue un jour en équipe nationale, que ce soit pour le Nigéria ou la Belgique (…) Il était tout pour moi. C’est lui qui, lors de mon troisième anniversaire, m’a offert mon premier ballon de foot. Il était toujours prêt à m’aider », a-t-il déclaré au quotidien belge néerlandophone Het Nieuwsblad.

Marvin Ogunjimi avait failli rejoindre un temps les Super Eagles.

   

A noter par ailleurs que Yassine El Ghanassy (20 ans, La Gantoise), qui a opté récemment pour la Belgique*, a suivi le match des tribunes.

   

* « Je choisis la Belgique. Éric Gerets (le nouvel entraîneur du Maroc, ndlr) ne m'a pas appelé. J'ai parlé avec mon père, qui a été international marocain, avec la Fédération marocaine, mais je n'ai pas été convaincu. Je sens que j'ai plus de perspectives en Belgique. J'ai joué quelques matches avec les Espoirs du Maroc, mais le niveau n'était pas impressionnant et l'organisation n'était pas bonne. Francky Dury (le coach de La Gantoise, ndlr) préférait aussi que je choisisse les Diables, pour ne pas que j'ai toujours à faire le voyage en Afrique. Je me sens à la fois marocain et belge. J'ai choisi la Belgique tout à fait délibérément », a-t-il expliqué mardi dans Het Nieuwsblad.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article

commentaires