Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 00:14


Mis sous pression par Dick Advocaat, le sélectionneur belge, le jeune milieu offensif du Standard de Liège, qui était également courtisé par le Maroc, aurait opté pour les Diables Rouges.


Dick Advocaat, le nouveau sélectionneur de la Belgique, lui avait fixé un ultimatum : « J’attends sa réponse ce soir », avait-il indiqué en fin d’après-midi aux journalistes.


La réponse serait tombée. Mehdi Carcela « a finalement choisi de jouer pour la Belgique, a confirmé une source sûre proche de son entourage à Belga, jeudi soir ».


Disposant de trois nationalités (belge, marocaine et espagnole), le joueur avait demandé un délai de réflexion à la suite de sa convocation pour les matches éliminatoires contre la Turquie et l’Estonie les 10 et 14 octobre prochains.
En effet, le Maroc, le pays de sa mère*, le convoitait depuis de longs mois.


Mais Carcela (20 ans) aurait donc décidé se suivre les traces de Marouane Fellaini, également d’origine marocaine et qui avait choisi avant lui de jouer pour les Diables Rouges. Le Toffee a dû sûrement le conseiller. « Je vais peut-être donner un coup de téléphone à Fellaini qui a du déjà faire ce choix. Il pourra m’aider », avait déclaré le Standardman à La Dernière Heure.
« Je suis né en Belgique et j’y ai grandi, je me sens plus Belge que Marocain », avait-il insisté. Son père, Francisco, avait affirmé qu'il « serai[t] furieux si [s]on fils ne choissisait pas la Belgique ».


Carcela pourrait intégrer directement les Diables Rouges. « Il n'y aurait aucun problème s'il venait s'ajouter à la sélection vu qu'il s'est entraîné toute la semaine », avait précisé Dick Advocaat.


Pour l’instant, Carcela, injoignable, n’a pas confirmé la décision, ce qui laisse planer un léger doute. L’Union belge, elle, s’impatiente.
Une conférence de presse est prévue ce vendredi au stade de Sclessin. La fin du suspense ?


* Le père de Mehdi Carcela est espagnol.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article

commentaires