Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 20:55

 

 

Dimanche dernier, Emmanuel Frimpong (20 ans, Fulham), ancien international anglais chez les U16 et les U17, a fêté sa première sélection avec les Black Stars du Ghana face au Soudan (4-0).

 

Tout vient à point qui sait attendre. Dimanche dernier, après deux longues années d’attente,  Emmanuel Frimpong a effectué son baptême du feu sous le maillot des Black Stars.

 

Entré à la 67e minute de jeu, « Frimmy » a ainsi participé à la large victoire des siens face au Soudan (4-0).

 

Tendu voire nerveux lors de ses premières ballons, il s’est ensuite bien rattrapé en remportant de nombreux duels dans l’entrejeu et en démontrant une bonne qualité de passe.

 

« C’est un grand jour pour ma famille et moi. Un jour dont je me souviendrai toute ma vie. Jouer pour le Ghana, c’est un rêve qui est devenu réalité. J’attendais ce moment depuis très longtemps », a déclaré Emmanuel Frimpong sur ghanafa.org. Deux ans, en fait.

 

Frimpong : « M’investir sur le long terme »

 

Le soir même, « Manu » a fêté ça avec ses coéquipiers dans un nightclub de Kumasi, sa ville natale qu’il a quitté à l’âge de 6 ans avec sa famille pour rejoindre Londres.

 

En revanche, l’histoire ne dit pas s’il a réussi à récupérer le maillot dédicacé de la Juve de son coéquipier Kwadwo Asamoah qu’il convoitait assidûment.

 

Mais une chose est sûre, « Frimmy » n’a pas l’intention de quitter les Black Stars de sitôt. « Je suis venu ici avec l’intention de m’investir sur le long terme. A nous de continuer à travailler dur et faire de notre mieux. Car nous voulons obtenir notre billet pour le Mondial 2014 au Brésil ».     

 

* Le fait qu’il parle la langue locale - le twi -, a grandement facilité son intégration au sein de la sélection.

 

NB : Son cousin, Yaw Ihle Amankwah (24 ans), défenseur central de Sandejford (D2 norvégienne), qui a assisté à la rencontre depuis les tribunes, voudrait l’imiter. Il souhaite lui aussi intégrer les Black Stars.  

Partager cet article

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article

commentaires