Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 22:56

 

 

Six mois après le tourbillon médiatique, le Directeur technique national de la Fédération française de football (57 ans), confirmé récemment à son poste par Noël Le Graët, est revenu pour la première fois sur l’affaire des quotas.

 

Averti par le Ministère des Sports suite à la fameuse affaire des quotas, François Blaquart a confié fin octobre à L’Equipe avoir mal vécu cette période de troubles à la FFF : « J'ai énormément souffert. Quand on vit ça, il faut l'encaisser, quand même. On se dit que c'est un monde de fous. Mais aujourd'hui, j'ai la confiance marquée du président. Ma situation est très claire et forte. J'ai le pouvoir de mener à bien mes missions ».

 

Une nouvelle fois, il a reconnu avoir utilisé maladroitement le terme « quota » lors de la réunion du 8 novembre 2010.

 

François Blaquart a continué son plaidoyer dans les colonnes du JDD : « Après la fameuse réunion, notre seule conclusion a été de mieux accompagner les joueurs en position de choix car ils sont fragilisés. Rien de plus. Je ne regrette pas cette discussion. Michel Platini lui-même a dit qu’on avait bien fait de se poser la question. Les joueurs sont libres. Certains resteront, d’autres non. On n’est pas dans le chantage, ni dans la récupération. Il faut séduire grâce au climat serein, à l’approche du jeu, au plaisir qu’on offre. Soyons attractifs. Je refuse de m’inquiéter au sujet d’une éventuelle fuite des talents. Mardi, j’ai vu nos 16 ans : il y a une vraie diversité et une mixité sociale ».

 

Pour en savoir plus :

- France : Retour sur la polémique autour des quotas de binationaux

Partager cet article

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article

commentaires