Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 10:50

 

 

De l’ambiance, de l’énergie, du level… Mais aussi des sourires, de l’échange et du partage. Revivez les meilleurs moments de la 2e édition du battle « Vise vers ça » qui s’est déroulé le 25 février 2012 à Fameck (Moselle).

 

« On me dit que le public de l’Est est plus froid que ses températures en hiver ! Pour leur prouver le contraire, je vais envoyer un signal fort à ses détracteurs. Donc, maintenant, dans mon téléphone, faites du bruit ! 1, 2, 3… » Micro en main, Youval, le speaker, harangue la foule et filme en même temps la scène. - « Ouuaaaiiiisssss ! ». Un boucan d’enfer surgit des gradins. Ça crie, ça se lève, ça frappe dans les mains, ça tape des pieds. Ça y est, c’est dans la boîte ! Ne reste plus qu’à Youval à sélectionner les destinataires et envoyer la vidéo. Nul doute qu’elle fera son petit effet. En la visionnant, certains regretteront sûrement de pas avoir fait le déplacement dans le 5-7 pour la 2e édition du battle « Vise  vers ça » ! Car ici, c’est chaud bouillant !

 

Samedi, 16h, salle Victor-Hugo, Fameck. DJ FonkMaz balance un son. Et c’est parti pour les présélections de pop, house dance et top rock ! Les b-boys et b-girls se succèdent les uns après les autres sur la piste. Généralement, par groupe de 10. Leur objectif ? Convaincre les juges de les retenir pour la phase finale.  

 

Il y a là des jeunes et des moins jeunes. Des blacks, des blancs, des beurs, des jaunes. Bref, une composition métissée à l’image des couleurs du hip-hop. Et, dans cette grande famille, les anonymes côtoient les stars presque naturellement. Car tous ces danseurs, bien qu’issus d’horizons différents (Lorraine, Paris, Lille, Strasbourg, Belgique, Luxembourg), se sont réunis avant tout pour kiffer, s’éclater dans une ambiance empreinte de fraternité.

 

Youval : « C’est un bal masqué ? »

 

Winny, Moogly, Neymo, Joker, Aladin, Choko pops, Alaye, Apple… Certains noms de participants prêtent franchement à sourire. « Mais c’est quoi ce battle, c’est un bal masqué ? », s’exclame Youval, un brin chambreur. Pourtant, promis, juré, craché, la Compagnie Créole n’a pas été conviée ! Néanmoins, force est de constater que ça ne s’arrête pas de danser ohé, ohé !

 

17h15, fin de la première partie. On a vu quelques belles choses en guise d’apéro. Et on a aussi bien ri. Avec par exemple, la prestation old school de Jean-Marc, le fan-club d’Ashley ou bien encore le numéro d’Amour, qui lors de ses confrontations avec la gent féminine s’est mué « en gratteur de bises », dixit Sagy, le juge-philosophe. En revanche, l’histoire ne dit pas si ce loveur de ‘‘Moura’’ est reparti avec des 06 !

 

Ça mitraille sec !

 

Après délibération, les juges ont décidé de retenir 16 noms en pop et en top rock, 8 en house.
« Maintenant, ça va partir en battle de fou, assure Jessy, popper du Rataclan crew. Y’a du level. Et puis, avec 1000 euros à gagner par discipline, les gars vont avoir la dalle ! ».

 

Fini le tour de chauffe, la gestion et les calculs. Désormais, les battles sont à élimination directe. Autant dire que ça passe ou ça casse ! Au fur et à mesure des tours, la sélection s’opère. Tampo (Street Harmony, Nancy, lauréat de la 1ère édition du battle « Vise vers ça », catégorie house), Jeckho (vainqueur des présélections irlandaises du Juste Debout en top rock, deux mois et demi plus tôt) et Wazz (finaliste top rock du Juste Debout 2010 à Paris-Bercy), font notamment partie de la liste des victimes. En mimant un sniper, Frankwa (No Blaz’ Crew, Mantes-la-Jolie) a vu juste. Ça mitraille sec !

 

Après un beau parcours, Samir, la révélation pop de la journée, s’arrête finalement aux portes de la finale. « Il s’est fait éliminer avec les honneurs », comme diraient Les Inconnus ! Plus sérieusement, Samir a soulevé l’enthousiasme de la foule avec sa danse robotique popularisée par les Electric Boogaloos dans les années 1980*.

 

Avec Dr House et Doc Gynéco !

 

L’Épiphanie a beau être passée depuis plus d’un mois… Il n’empêche ! DJ FonkMaz n’a pas oublié de mettre au frigo quelques galettes musicales pour les finales. Style l’excellent « Get up off the wall » de Zapp !

 

21h35. Dans la discipline surprise, le concept « Vise vers ça – musiKlité » imaginé par Hamza Zoum où les danseurs tirent une carte au hasard parmi 3 (Funky Style, dubstep ou hip-hop), c’est T-Boon, l’ancien Robin des bois devenu Spécimen (Picardie), qui s’impose face à Moogly (Artscorpsdelights, Colmar).

 

21h50. En pop, Faouzi (Magic N’Smooth, Lille) vient difficilement à bout de ce manouche 100% réglo de Ten-J (Compagnie Mémoires vives, Strasbourg).

 

 

22h. En finale de house, on assiste à un duel fratricide entre Babson et Kapela (Wanted Posse/ Serial Stepperz, Paris). Une confrontation au sommet entre le maître et l’élève en quelque sorte. « Baba » est l’un des pionniers de la house dance en France. Plus jeune, « Kapelson » a suivi les cours de « Justice »**. Aujourd’hui, les deux amis sont des références de leur discipline. Des sortes de Dr House. Du coup, sur la piste, ça envoie du lourd, du très très lourd même ! Musicalité de folie, style de ouf, technique raffinée, gestuelle de malade : Babson et Kapela régalent le public. Et, tout un symbole, achèvent le battle ensemble, avec le sourire, sur des pas parfaitement synchronisés. Yes papa !!! Dans ces conditions, compliqué de les départager. Mogwai vote pour « Baba », Naïm opte lui en faveur de « Kape ». Egalité. Finalement, les deux compères sont déclarés vainqueurs ex-aequo. Deux semaines plus tard, ils se retrouveront de nouveau face à face lors de la finale du Juste Debout à Paris-Bercy. Mais ça, ils ne le savent pas encore !

 

22h10. Place à la cerise sur le ghetto, la finale top rock. Frankwa, en bon franc-tireur, a Thieu (Sans Limite, Paris) dans son viseur. Avec sa peau caramel et ses tresses, ce dernier nous fait grave penser au Doc Gynéco. Sauf que sur la piste, il est loin d’être mou comme un vieux chewing-gum ! Pour commencer, il casse la guitare virtuelle de son adversaire, puis enchaîne par des pas mélangeant salsa, danse africaine et claquettes. Dans la foulée, il tente même de le flinguer. Attentif, Frankwa pare ça facilement. Mais, en dépit d’une belle résistance, il devra tout de même s’incliner face au street style de Thieu.

 

« Nants ingonyama bagithi baba ! » Youval se prend pour le Roi Lion et rugit de plaisir. 22h20. C’est l’heure des remerciements. A Monsieur le maire, à Mario, Alain, Didi, Lyes, à la ville de Fameck, au centre social, aux bénévoles, partenaires et autres sponsors. Mehdi Dimey, l’organisateur de l’évènement, voulait « du fight, du battle pur et dur ». Eh ben, il a été servi ! En effet, le battle « Vise vers ça » cuvée 2012 fut spectaculaire, stylé et super engagé !

 

* Le popping est un style de danse crée par Boogaloo Sam qui consiste à contracter puis relâcher très rapidement les muscles de son corps sur le rythme de la musique en donnant un effet saccadé.

 

** « Justice » est l’un des surnoms de Babson. « Allumette aux genoux d’acier », est un autre de ses sobriquets.

 

Ismaël Bouchafra-Hennequin

 

Revoir la 2e édition du battle « Vise vers ça » !

 Battle Vise vers ça 2e édition Fameck 25 février 2012

 

- Finales

Concept « Vise vers ça – musiKlité » : T-Boon vs Moogly (vidéo)
Popping : Ten-J vs Faouzi (vidéo 1) (vidéo 2)

House : Kapela vs Babson (vidéo 1) (vidéo 2)

Top rock : Frankwa vs Thieu (vidéo 1) (vidéo 2)

 

- Demi-finales
Popping :  Ten-J vs Samir (vidéo)/  Faouzi vs T-Boon (vidéo)
House : Jonjo vs Babson (vidéo)/ Malcolm vs Kapela (vidéo)
 

- Quarts de finale
Concept « Vise vers ça – musiKlité » :  Jonjo vs T-Boon (vidéo)/ Amour vs M-Ly (vidéo)/ Neymo vs Jean-Marc (vidéo)
Popping : Ten-J vs Moogly (vidéo)/ Samir vs Choko pops (vidéo)/ Faouzi vs Amour (vidéo)
House : Tampo vs Babson (vidéo)/ Jonjo vs Sylvain (vidéo)/ Alex vs Malcolm (vidéo)/ Hamtarow vs Kapela (vidéo)  
Top rock : Alaye vs Jeckho (vidéo)/ Frankwa vs Willy Style (vidéo)/ Thieu vs Wazz (vidéo)/ Darwin vs Cheedee (vidéo)

 

- 1/8es de finale
Popping : Ten-J vs Delbo (vidéo)/ Moogly vs Apple (vidéo)/ Samir vs Joker (vidéo)/ Djyl vs Choko pops (vidéo)
Top rock : Amour vs Alaye (vidéo)/ Willy Style vs Brice (vidéo)/ Frankwa vs Paco (vidéo)/ Wazz vs Aladin (vidéo)/ Jeckho vs Lil’Pouss (vidéo)/ Mouloud vs Thieu (vidéo)/ Cheedee vs Samad (vidéo)/ Darwin vs Lil Toon (vidéo)

 

Pour finir, gros big up aux juges de cette 2e édition !
Popping : Richard Pop (Marseille), Sagy (Lille);
House : Mogwai (Paris), Naïm (Lille);
Top rock
: Salim (Lyon), Samir (Nancy).

 

Crédits vidéos : Michael Schaack et Youval.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article

commentaires