Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 19:43

 

K-mel Efreet and Noure Vilela, winners Herc's Legacy Battle

K-mel et Nouré (Project X crew, Luxembourg)


Le 26 octobre dernier, le M Club Luxembourg a accueilli le Herc's Legacy Dance Battle 2013. Un petit évènement sympa afin de célébrer les 40 ans d’existence de la culture hip-hop.

 

Après avoir garé notre voiture sur le P+R Bouillon, on remonte à pied la rue adjacente, puis on aperçoit un garage rempli de berlines de luxe allemandes.

 

Sauf qu’en cette fin d’aprem, à Hollerich, ça ne se passe pas à l’arrière d’une Merco Benz Benz Benz ou d’une Smart… mais au M Club Luxembourg, discothèque située à deux pas de là, juste derrière un restaurant italien, le Sobogusto.

 

Après s’être engouffré dans une ruelle, on se retrouve devant les portes de l’établissement. Il est 16h10, celles-ci sont encore fermées. On patiente gentiment aux côtés des danseurs et du public. Le tout, sous un léger crachin d’automne. « J’aurais mieux fait de rester dans mon lit », peste Ismaël (Footzbeul, Reims), encore à moitié endormi.

 

Heureusement, y’a un moyen efficace pour se réveiller, retrouver la pêche : le chambrage, la déconne et les délires entre potes. « C’est la ceuta, la ceutaaaaa ! », répète-t-il à l’envi à ses compères Baghdad et Hugo, pliés de rire.

 

Et puis, en saluant Mehdi (M.A.M, Metz), house danceur temporairement en béquilles (entorse de la cheville), ils ne peuvent s’empêcher de claquer le fameux « finger speed »* !

 

L'esprit du cercle

 

Juste avant d’entrer dans la boîte de nuit, une jolie métisse est intriguée par un panneau publicitaire qui propose des « M dogs ». « Ouah, c’est quoi ce truc ? », demande-t-elle.  - « Ben, seulement des sandwichs ! Tu croyais quand même pas que j’allais t’emmener à une soirée pour chiens, hein? », répond, amusé, Selef (NTM, Nancy-Thionville-Metz), le bras droit en écharpe.

 

Un tampon sur la main et quelques marches plus tard, nous voici enfin dans le M Club. Un open space de 1000m2 où les lumières couleurs fuchisa et bleu créent d’emblée une ambiance chaleureuse et intime.

 

Au milieu de la piste, sous une boule disco lumineuse, un cercle s’est déjà formé. A l’intérieur, les b-boys se produisent à tour de rôle. Avant tout pour s’exprimer, partager, kiffer de manière libre et spontanée sur de bons vieux breakbeats**.

 

Style l'énergique « Give it up or turn it a loose » de James Brown, capable de mettre en transe n’importe quel danseur.

 

Sex Toy et Vitamin F.

 

17h48. Looping, pas le mec de l’Agence tous risques hein… mais le speaker de l’événement***, après avoir indiqué la provenance des 32 participants (Allemagne, Belgique, France et Luxembourg), donne le coup d’envoi du Herc's Legacy Dance Battle 2013.

 

On attaque direct avec les 8es et les 1/4 de finale new style (1 vs 1). DJ Loskar envoie du rap US. Just some real nigga shit ! Sur le dancefloor, à l’image du sex Toy (Street Harmony, Nancy), ça mouve, ça groove au feeling. Pas mal de battles sont serrés et se terminent par une égalité.

 

Du coup, le jury demande un passage supplémentaire pour départager les danseurs. Les compteurs sont remis à zéro. L’un et l’autre se voient offrir une nouvelle chance de faire pencher la balance du bon côté. Quant au DJ, il reçoit l’ordre de laisser couler le son. A l’issue d’une nouvelle délibération, Bryce (Silent School, Reims) pousse un grand ouf de soulagement. Il est toujours en vie dans ce concours. Sa fluidité lui a en effet permis de s’imposer de justesse face à son ami Slowy.

 

 

18h41. Après un big up aux arts de rue, let’s go to the breakdance battle (2 vs 2) ! Parmi les crews engagés, un duo de b-girls allemandes. Bien qu’éliminées d’entrée par Project X (Luxembourg),  les sœurs jumelles dopées à la Vitamin F. ont apporté une touche de féminité, une griffe différente. See you next time mes petites blondes !

 

En demi-finale, suite à la victoire plutôt aisée de Project X face à Battle Style, le collectif Footzbeul hausse le ton. Le défi contre Battle Toys est super engagé. Il se déroule sous haute tension. « Waouh, c’était la guerre ! Qu’est-ce que ça va bien pouvoir être en finale ? », s’exclame un spectateur, surpris par l’intensité des débats.

 

K-mel et Nouré « en mode déter »

 

19h40. Après une pause passée à regarder la petite Mélody (3 ans) - la fille de Fizé MC (JMP) - en train de danser avec tonton Piloco, place aux finales.

 

Tout d’abord, celle de new style entre Bryce et Neymo (Flagrant d'Élite, Nancy). So, get up, stand up, just dance !  Sur le « Dibydiby sound » d'Apollo-G'eeze, les deux freestyleurs bougent à l’instinct, improvisent, mélangent les styles. Avant la décision, on se remémore les paroles d’Hamza, l’un des juges : « Au-delà des critères traditionnels (technique, musicalité, variété, originalité), j’attends que le danseur, à travers ses mouvements, me raconte une histoire ». Verdict ? Ce samedi soir, c’est Bryce qui est déclaré vainqueur. Car c’est lui, qui avec son body, a conté la meilleure story.

 

 

D’un coup de poing fracassant, b-boy Nouré (Project X) lance la finale de break. Le regard noir, tel un boxeur, il fixe dans les yeux ses adversaires. A domicile, K-mel et lui sont « déter »**** à battre Footzbeul, crew français qui jouit d’une belle renommée. Mais Baghdad et Ismaël ne l’entendent pas de cette oreille. Après sa tentative d'intimidation, Nouré esquisse quelques pas de préparation (top rock). La grande explication, au sol, peut ensuite commencer.

 

Footwork, power moves et freezes en tous genres s’enchaînent sur un son ‘‘Super bad’’. 20h18. Juste avant la décision, Looping se charge du décompte : « Judges, on the one, on the two, on the three…» Explosion de joie dans le clan Project X car K-mel et Nouré remportent cette finale à l’unanimité. Preuve en est que ces deux petits Marocains du Luxembourg ont du talent à revendre !

 

Ismaël Bouchafra-Hennequin

 

* Le « finger speed » est une façon déjantée de pointer ses deux index vers le ciel sur un beat de house music.

** Kool Herc, de son vrai nom Clive Campbell, DJ jamaïcain émigré à New York est considéré comme l’inventeur en 1973 du principe de base du breakbeat (Merry-go-round). Après s’être aperçu que les gens se déchaînaient sur la piste lors des parties rythmiques instrumentales des morceaux - notamment les solos de batterie -, il eut alors l’idée de ne balancer que le passage ‘‘pure son’’ en boucle à partir de deux platines équipées du même disque. Pour le plus grand plaisir des danseurs qui devinrent plus tard des « breakers-boys » !

*** Looping est le fondateur de l’association Kool Herc 73, organisatrice du battle du jour.

**** Dans le langage djeuns, « être déter » signifie être déterminé à faire quelque chose, être prêt à tout pour atteindre son objectif.


Herc's Legacy Dance Battle 2013, les résultats

 

Herc's Legacy Dance battle Luxembourg 2013

 

Vainqueurs
- Breakdance, 2 vs 2, 400€ : Project X crew (K-mel et Nouré), Luxembourg bat Footzbeul crew (Ismaël et Baghdad), Reims.
- New style, 1 vs 1, 200€ : Bryce (Silent School, Reims) bat Neymo (Street Harmony, Nancy).

 

Gros big up aux juges...

 


- Breakdance : Elanspin (Project X crew, Luxembourg), Rookie Roc (Dynamics/ Hoochen, Bruxelles) et Benji Chaouat (Division Alpha Kingz, Paris).
 
 

- New style : MistyK1mp (Silent School/ Ultimate Fusion, Reims), Hamza Zoum (Flagrant d’Elite, Nancy) et Aamar (Boogiedownboxx crew, Luxembourg).

 

... Ainsi qu'à tous les participants !

 

- Breakdance : Project X crew (LUX), Footzbeul crew (FR), Battle Style (GER), Battle Toys (GER), WBB (FR), Rookies (BE), Vitamin. F (GER), Final Movement (LUX) .

 

- New style : Bryce (Silent School, FR), Neymo (Flagrant d’Élite/ Street Harmony, FR), Marvin (Ultimate Fusion, FR), Hugo (Footzbeul crew, FR), Jonjo (Street Harmony, FR), Badr (Underrty, FR), Toy (Flagrant d’Élite/ Street Harmony, FR), Adam (BeYou, LUX), Toman, Roade (Boogiedownboxx crew, LUX), Williams (FR), Vlad (FR), Slowy (Ultimate Fusion/ Silent School, FR), Bash (Street Harmony, FR), Steeve, Salah Sachaaeyes (MAR/FR).  

 

Pour en savoir plus :

- Bryce vs Neymo (finale new style, vidéo)
- Neymo vs Hugo (1/2 finale newstyle, vidéo)
- Bryce vs Toy (1/4 de finale new style, vidéo)

Partager cet article

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article

commentaires