Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 00:19

Le meilleur du CFC, spéciale 100ème avec Laurent Blanc

 

Invité dimanche soir sur le plateau du Canal Football Club, le sélectionneur de l’équipe de France a déclaré vouloir lutter contre les défections de joueurs binationaux.

 

Hervé Mathoux (présentateur du Canal Football Club) : Moussa Sow fait partie des joueurs qui ont joué en équipe de France Espoirs et qui ont ensuite décidé de jouer pour leur pays d’origine. Ça donne des regrets ? Moussa Sow serait-il aujourd’hui en équipe de France, s’il était resté ?

 

Laurent Blanc : Je ne sais pas. Ce qui est sûr, c’est qu’on serait très, très intéressé vu le nombre de buts qu’il marque (17 après 25 journées de Ligue 1) et vu le niveau qu’il a cette saison. C’est un grave problème pour notre football. On en discutait avec M. Roux. Je pense que c’est un travail de longue haleine, qu’il faut vraiment se pencher sur ce problème-là, parce qu’on ne peut pas continuer comme ça.

 

H.M. : Ce problème touche les joueurs qui sont en équipe de France Espoirs…

 

L.B. : Pas seulement ceux qui jouent en équipe de France Espoirs, il y a des joueurs qui font l’équipe de France des U16, U17, U18, U19, U 20, U21, qui font même l’équipe de France A - parce que quand vous faites un match non officiel, ça ne compte pas - et qui au dernier moment, choisissent leur pays d’origine.

 

H.M. : On peut les comprendre s’ils ont l’impression que c’est bouché devant eux, non ?

 

L.B. : Non, ce  n’est pas une critique, mais notre travail, particulièrement à la DTN, c’est d’essayer de faire en sorte que ces joueurs fassent un choix, pas facile, en amont. C’est-à-dire que dès le plus jeune âge, on doit essayer de leur faire sentir, quand ils revêtent le maillot de l’équipe de France à 16, 17, 18 ans…

 

H.M. : Qu’ils ne l’abandonnent jamais.

 

L.B. : De faire en sorte que ce soit un choix définitif. Ce n’est pas gagné. C’est un grave problème pour le football français, et il n’y a rien à faire, puisque les lois sont contre nous.   

 

Pour en savoir plus :
- Le meilleur du CFC, spéciale 100ème avec Laurent Blanc (vidéo)
- L’avis de Guy Roux

Partager cet article

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article

commentaires