Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 23:29


Le demi-fondeur Aziz Lahbabi  a fui le Maroc pour l’un des pays du golfe Persique, rapporte
Libération.


« Le Chabab Atlas Khénifra (section athlétisme)  condamne vivement,  dans une lettre adressée, au ministre de la Jeunesse et des Sports  et au président de la Fédération Royale marocaine d’athlétisme, la  fuite de son athlète  Aziz Lahbabi (numéro de licence 80943 et CIN  numéro  V 295135) vers l’un des pays du Golfe », indique le quotidien marocain.


« Les responsables de ce club  exigent  l’intervention du ministère de tutelle et de la fédération pour mettre  fin à cette transaction  en saisissant des instances  internationales et des fédérations concernées pour annuler cette  opération mais surtout procéder à une enquête locale et nationale pour  définir les responsabilités. » Et espèrent par la même des mesures draconiennes pour endiguer cette fuite du muscle.


En raison de ses résultats à l’échelle nationale et internationale, Lahbabi est considéré comme un grand talent. On le prédestine à devenir le nouveau maître du demi-fond, sorte de futur Hicham El Guerrouj.


Si l’on en croit plusieurs autres journaux du Royaume, cette opération ne serait pas un cas isolé puisqu’elle concernerait d’autres athlètes marocains.


« Aziz Lahbabi de Khénifra (…) a été pris dans le piège alléchant (…) en compagnie d’un autre jeune sportif. » Le nom de ce deuxième athlète n’a pas filtré.


Des filles du Chabab Atlas Khénifra (Latifa Bouaalouchen, 800 m par exemple) auraient également tapé dans l’œil des émissaires des pays du Golfe (notamment du Qatar). Le Maroc redoute l’effet d’entraînement. Il souhaiterait par-dessus tout éviter une nouvelle saignée à  son athlétisme, déjà en crise de résultats.


Un réseau élargi de ‘‘recruteurs’’ serait  en place et aurait des branches dans plusieurs pays. L’objectif est de naturaliser ces athlètes pour qu’ils concourent sous les couleurs des pays du golfe.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article

commentaires