Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 21:17

 

 

Grand espoir du football luxembourgeois, Chris Martins, jeune milieu d’origine capverdienne du RFCU (16 ans) - qui devrait évoluer la saison prochaine sous les couleurs de l’Olympique Lyonnais - a refusé de jouer face à l’Azerbaïdjan (0-0) vendredi dernier, en éliminatoires du Mondial 2014. Histoire de se donner le temps de la réflexion et de préserver ses chances de devenir un Requin bleu.

 

Cinq ans et demi après la défection de Miralem Pjanic - qui a ensuite opté pour  la Bosnie-Herzégovine -, le Luxembourg se serait bien passé d’une nouvelle affaire concernant l’un de ses footballeurs binationaux.

 

Pur produit du football grand-ducal, Chris Martins, 16 ans, était la surprise du chef de la liste des 22 de Luc Holtz pour affronter à domicile l’Azerbaïdjan (0-0) le 22 mars dernier.

 

Mais le jeune milieu d’origine capverdienne du RFCU a finalement fait marche arrière. Juste la veille du match des Roud Léiwen.

 

« Il y dix jours, il m'a dit qu'il voulait bien jouer pour le Luxembourg, et jeudi soir, il est venu me voir pour me dire qu'il ne voulait plus », a confié à L’Essentiel le sélectionneur luxembourgeois Luc Holtz. « Il a été mis sous pression par son entourage. C'est difficile à digérer car nous nous occupons de lui depuis longtemps ».

 

« On a pris ça comme une gifle », reconnaîtra-t-il après-coup dans le Quotidien.

 

Le Luxembourg a investi du temps et consacré de l’argent pour la formation de Chris Martins.

 

Mais le futur joueur de Lyon, habitué des convocations dans les classes d'âge de la sélection grand-ducale, a préféré temporiser.

 

En effet, s’il avait disputé la moindre seconde du match officiel face à l’Azerbaïdjan, Chris Martins aurait définitivement scellé son avenir international. Autrement dit, il n’aurait pu ensuite changer de nationalité sportive.

 

Il prendra sa décision dans deux ans

 

Même si le talent n’attend pas le nombre des années, Chris et sa famille ont peut-être jugé qu’à 16 printemps, faire un choix définitif de sélection, c’était encore un peu prématuré.

 

D’autant que les Requins bleus du Cap-Vert, quarts de finaliste de la dernière CAN, espèrent l’attirer dans leurs filets… depuis que Ronny Souto, joueur du Fola et tout frais retraité internationale, a parlé du phénomène à la Fédération du pays insulaire.

 

« Je comprends la position du Luxembourg, qui a fait tout le boulot au niveau de la formation, mais bon, ce serait dommage pour nous de ne pas profiter d'un tel talent. Et franchement, quand un joueur n'a que 16 ans, si tu le fais jouer, c'est que tu veux forcer son destin, non ? », s’interroge Ronny Souto dans les colonnes du Quotidien.

 

« Christopher choisira quand il aura dix-huit ans. Mais personnellement, je préfèrerais qu'il joue pour le Luxembourg », a indiqué au Wort le père du joueur, Carlos Gonçalves. « Il était préférable qu'il ne joue pas vendredi dernier. Il y a trop de pression autour de lui ».

 

En attendant le dénouement de l’affaire Chris Martins - qui a finalement échappé à une sanction de la FLF pour son comportement -, le Luxembourg travaille sur les possibles arrivées en sélection de David Caiado (25 ans, ailier de Beroe, D1 bulgare) et de Mica Pinto (19 ans, latéral gauche de la réserve du Sporting Portugal). Car c’est bien connu, la meilleure tactique, c’est l’attaque !

 

Repères

Christopher Martins Pereira, dit ''Kiki''

Date de naissance : 19 février 1997

Nationalités : Luxembourgeoise et Capverdienne

Club : Racing FC Union Luxembourg (Luxembourg)     

Partager cet article

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article

commentaires