Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 21:53


Dans une interview accordée à DiarioShow.com, l’attaquant de la Lazio Rome a démenti toute venue en équipe d’Italie. Il a en revanche clamé son amour pour le maillot argentin.
 


Ces derniers temps, il y avait des rumeurs en Italie qui faisaient état d’une future convocation en Nazionale. Est-ce exact ?

Non, non, ce qui s’est passé, c’est que les journaux ont entendu que je n’avais jamais joué pour l’Argentine chez les seniors. On m’a interrogé et j’ai dit la vérité : « Oui, je n’ai pas encore de sélection A ». A partir de là, la presse s’est quelque peu emballée.


Est-ce que certains dirigeants italiens vous ont officiellement contacté ?

Non, j’ai discuté avec mon frère (Sergio, qui est aussi son agent) et j’ai demandé si c’était vrai mais rien de plus.


J’imagine que cela a dû être une décision difficile pour vous ?

Non, mon idée, ma décision, c’est de jouer en sélection d’Argentine. Je vais attendre. De toute façon, je ne peux rien faire d’autre.


Vous attendez que Diego Maradona vous fasse signe ?

Oui, sans moi, l’équipe d’Italie est déjà bien armée. Et de toute façon, j’avais déjà dit à mon frère et à un proche que je voulais jouer en équipe d’Argentine.


Avez-vous échangé même de manière informelle avec Maradona ?

Non, non, non, je n’ai jamais parlé avec Diego.


Savez-vous s’il vous suit ?

Euh…  je crois.


Pensez-vous que vous allez être appelé tôt ou tard en sélection albiceleste ?

Je pense que si je continue à bien jouer, je dois avoir ma chance. Je joue quand même dans le Calcio, qui fait partie de l’un des trois championnats les plus relevés au monde.


Quand Maradona convoque des joueurs issus de championnats mineurs comme, par exemple, Cristian Ansaldi (Rubin Kazan), pensez-vous réellement qu’il vous suit ?

Je ne sais pas, je suppose. Moi, ce qui m’importe, c’est que je veux faire de bonnes choses  avec mon club. Après, si je suis appelé en sélection, ce sera la cerise sur le gâteau. N’importe quel joueur argentin rêve de jouer avec l’Albiceleste…

Pour en savoir plus :
- Italie : un oeil sur Zarate

Partager cet article

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article

commentaires