Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 23:57

But de Tim Cahill contre la Serbie (2-1, 69e), le 23 juin.

 

Sur les 736 joueurs de cette Coupe du monde, 15 font figure d’exceptions. Ayant déjà joué pour une sélection, ils ont été autorisés par la FIFA à changer de nationalité sportive.

 

L’Algérie arrive en tête puisque 6 de ses joueurs ont évolué par le passé dans les sélections françaises chez les jeunes (Djamel Abdoun, Habib Bellaïd, Ryad Boudebouz, Carl Medjani, Mourad Meghni*, Anthar Yahia et Hassan Yebda).

 

Le Cameroun finit à la seconde place. Il possède dans ses rangs deux anciens Bleuets (Sébastien Bassong et Gaëtan Bong) et un ex-international Espoirs allemand (Eric Choupo Moting).

 

Le Ghana et la Nouvelle-Zélande complètent le podium avec deux « repêchés » chacun. Quincy Owusu-Abeyie (Pays-Bas) et Kevin-Prince Boateng (Allemagne) ont rejoint les Black Stars alors que Rory Fallon (Angleterre) et Michael McGlinchey (Ecosse) sont devenus des All Whites.

 

L’Australie a quant à elle réussi à récupérer Tim Cahill (Samoa).

 

* Blessé au genou gauche, Meghni a dû déclarer forfait pour la Coupe du monde mais n’a pas été remplacé dans le groupe algérien.

 

Pour en savoir plus :

- Article « Naturalisés. Le Mondial des repêchés » de Xavier Barret, France Football, 18 juin 2010, pp. 36-37.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article

commentaires