Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 23:25

 

 

Pas avec ses sabots mais avec son flow, ses lyrics et du gros son. C’était le 24 mai dernier aux Trinitaires de Metz. Pour un concert de rap qui s’est déroulé dans le cadre de l’East Block Party 4, semaine de la culture hip-hop.

 

20h35. On franchit le pas de la porte de la chapelle des Trinitaires. A l’entrée, sur notre gauche, un jeune homme avec une casquette des Yankees vissée sur le crâne, installe CD, vinyles, sweats et t-shirts dédiés à Flynt sur un présentoir. Il s’appelle Guillaume. C’est un pote du rappeur.

 

La conversation s’installe. Le sacre du PSG version qatari, les transferts du jour de João Moutinho et James Rodriguez (FC Porto) à Monaco, la démarche d’indépendant du MC parisien. « Jeudi prochain, le clip de ‘‘Mon pote’’ avec Orelsan sera mis en ligne sur le net*. Il est vraiment lourd ! Tu verras ! C’est le clip de l’année ! Et dans un mois, ce sera au tour de celui d’ ‘‘Itinéraire bis’’ », précise-t-il.

 

 

21h10. Alors que Flynt est dans les loges, le jeune rappeur messin Madmax**, dans son délire, assure la première partie du concert en compagnie de DJ Da Yan et C.H.E Leur objectif ? Chauffer la sublime Marie-Ange Casalta***… oups pardon, le public !

 

On croise furtivement DJ FonkMaz. On lui demande ce qu’il pense de Flynt. « Ben, ce mec rappe bien, y fait aussi du bon son. Après, j’irai pas jusqu’à me tatouer son visage là (il pointe du doigt son épaule droite). A choisir, je me ferais plutôt une ‘‘petite’’ de l’écurie de Larry Flynt, si tu vois ce que je veux dire ! (rires) » 

 

21h40. Aux platines, DJ Blaiz balance l’instru de « 1 pour la plume ». Et soudain, Flynt, t-shirt Wicked One sur le dos, jaillit de l’épais nuage de fumée répandu sur scène. Suivi de près par Nasmé. Et la première punchline ne se fait pas attendre :


«  Ecrire c’est donné à tout le monde
C’est comme taper dans un ballon
Mais faut du taf et de l’inspiration pour prendre du galon
Si tu préfères, c’est pas parce que tu sais faire un dribble
Que tu peux jouer à Saint-Symphorien ou en Premier League »

 

 

Flynt prend ensuite la parole. « C’est la première fois que je viens jouer à Metz. C’est la première fois que je viens jouer en Lorraine, tout simplement. J’étais pas venu avec mon premier album. Donc là, je viens directement avec mes deux albums : J’éclaire ma ville (2007) et le petit dernier, Itinéraire bis (2012). Du coup, comme on est jamais venu ici, vous avez largement eu le temps de connaître les lyrics par cœur. Donc j’espère que vous êtes venus pour backer ma lead**** ce soir!»

 

Justement, ça tombe bien ! A l’image de Christophe - qui a revêtu pour l’occasion un maillot Tourtel-Commodore du PSG époque Weah-Ginola - ils sont nombreux à s’être déplacés pour chanter ses morceaux.

 

Après avoir « levé bien haut la main » en l’air, Walid, un spectateur, monte sur scène et glisse un mot à l’oreille de Flynt. Dans la foulée, ce dernier l’invite à suivre le concert aux premières loges. « Vas-y, prends place dans le carré VIP ! (un siège est mis à sa disposition sur scène, ndlr) », lui lance Flynt. « C’est comme ça qu’on reçoit les refrès, t’as vu ! », ajoute Nasmé.

 

 

« Nancy, Nancy, on t’encule ! » Les supporters messins donnent de la voix sur le refrain de « J’en ai marre de voir ta gueule » après que le MC ait mis en doute leur degré de compétitivité. Résultat, Flynt sera contraint de faire des excuses publiques. « Je retire ce que j’ai dit. Je ne pense pas qu’à Nancy, y aurait fait mieux ! » Réplique immédiate d’une frange d’ultras grenats : « Ici c’est Metz ! Ici c’est Metz ! Ici c’est Metz ! » 

 

« Represent, represent !! » C’est sur l’instru de ce gros classique d’Illmatic (1er album de Nas, ndlr) que Flynt boucle « Ça fait du bien d’le dire ».

 

« Tudududutudu ! » L’espace d’un morceau, les Trinitaires se transforment en un vaste playground. Après avoir claqué quelques dunks lyricaux, Flynt fait la passe à Nasmé. Bilan ? Deux titres dont l’inédit « Demain, j’arrête » qui sera présent sur son premier album solo (« Le goût du pire », sortie prévue en octobre 2013).

 

 

22h20. Après quelques gros classiques (Retour aux fondamentaux, Fidèle à son contexte, Vieux avant l’âge), une odeur de beuh vient nous chatouiller les narines. Normal, à deux mètres de nous, des gars ont allumé un oinj en scred. Et Flynt enchaîne avec un remix de « SpliffLife » !

 

« They’re so crazyyyyy… » Sur scène, Walid et sept autres spectateurs vivent intensément cette dinguerie de son à coloration reggae aux côtés de Flynt et Nasmé. L’ambiance est fraternelle. Les mains sont en l’air, ça se dandine également sur place. Yeah man !

 

 

Après avoir balancé « (s)es sources » puis nous avoir conté « La balade des indépendants », Flynt soigne sa sortie par une prestation à la fois émouvante et touchante : « Le dernier seize ».

 

« Et je ne retiendrai qu’une seule chose de tout ce dièse, c’est que le public de Metz, c’est un public… mortel ! » - « Ouuaaaiiiisssss ! »

 

- « Merci à tous pour votre accueil. J’espère revenir avec un troisième album. On verra comment ça se passe pour moi. Faire de la zik en indé, c’est dur, mais on s'accroche, on lâche pas. »

 

Ce soir, le rap de vécu de Flynt n’a pas fait qu’éclairer la chapelle des Trinitaires. Il a illuminé la ville de Metz, ses quartiers, réchauffé les cœurs et réveiller les consciences.

 

Ismaël Bouchafra-Hennequin

 

* + de 750 000 vues en 5 jours pour « Mon pote » sur Youtube.

 

** Madmax s’est brillamment illustré dans la compétition Rap Contenders, première ligue de battle rap en France.

 

*** Marie-Ange Casalta est journaliste. Elle présente le magazine « Enquête d'action » sur W9 et sera cet été de nouveau aux commandes de « 100 % Mag » sur M6.

 

**** « En concert l'artiste lead puisqu'il chante ses textes pendant que le public back (chante en même temps). » (Source : rapgenius.com)

 

Flynt East Block Party

 

Pour en savoir plus :

- Concert de Flynt, East Block Party 4 (vidéo)

- Flynt, Nasmé et DJ Blaiz, Medley, live, Metz (vidéo) 

- Flynt, « Choc frontal », live, Metz (vidéo) 

- Flynt, « SpliffLife », live, Metz (vidéo)

- Flynt, « Comme sur un playground », live, Metz (vidéo)

- Flynt, « Ça fait du bien d'le dire », live, Metz (vidéo)     
- Flynt éclaire sa ville... (vidéo)
- Flynt, interviews 2e album (vidéo 1) (vidéo 2) (vidéo 3) 

- Nasmé,  « Ma musique »,  live, Metz (vidéo) / clip (vidéo)

- Madmax, « Dans son délire », live, Metz (vidéo)

- Madmax et C.H.E, « Scaphandrier », live, inédit, Metz (vidéo)

- Madmax et C.H.E, medley, live, Metz (vidéo)

 - C.H.E, « Marie-Ange Casalta », live, Metz (vidéo)

 

Crédits vidéo : Alexis Walesa (puristeartiste) et aloneprdz

Partager cet article

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article

commentaires