Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 18:41

Heinz Barmettler République dominicaine

Heinz Barmettler (à droite, n°21) pose en compagnie de son coéquipier en sélection dominicaine Jonathan Faña, considéré comme le meilleur joueur de l’île.

 

Ayant joué un match amical avec la Suisse en 2009*, le défenseur central de l’Inter Baku (25 ans) a reçu en septembre le feu vert de la FIFA pour représenter désormais la République dominicaine.

 

Vacances, mer, plage, soleil, cocotiers… Voilà ce qui nous vient à l’esprit quand on évoque la République dominicaine. Cette île paradisiaque des Caraïbes est réputée pour ses paysages de carte postale.

 

Elle l’est en revanche beaucoup moins  pour son équipe nationale. Malgré un bond impressionnant au classement FIFA (102e rang, 75 places de gagnées en l’espace de quatre ans), elle fait figure de nain sur la planète football.

 

La Fédération de République dominicaine de football (FEDOFUTBOL) vient toutefois de réaliser un joli coup en enregistrant l’arrivée d’Heinz Barmettler, le défenseur central de l’Inter Baku (Azerbaïdjan), passé par la sélections suisses chez les jeunes et capé à une seule reprise en amical avec les A.

 

« Ça été toujours mon rêve de jouer pour la Nati, explique Heinz Barmettler à 20 Minutes. Mais depuis ma signature à Bakou (en juillet dernier, en provenance du FC Zurich ndlr), j’ai vraiment peu de chances d’être appelé en sélection.

 

Du coup, lorsque le président de la fédération de République dominicaine de football (Osiris Guzman, ndlr) m’a contacté, je n’ai pas hésité longtemps. Après seulement une semaine passée ici, je peux vous dire que j’ai pris la bonne décision (…)

 

Le niveau de l’équipe est vraiment hétérogène. Il y a des semi-pros - qui ont à peu près le niveau de la Challenge League (D2 suisse) – mais aussi des amateurs qui s’entraînent jusqu’à trois fois par semaine. J’ai été très bien accueilli et je me suis rapidement intégré.

 

On tient en compte mon avis et je suis heureux de faire partager mon expérience. Bien sûr, c’est un monde très différent du football européen. C’est loin d’être aussi professionnel et organisé qu’en Suisse, mais je suis fier de représenter désormais le pays de ma mère (Ania) ».

 

La Gold Cup en ligne de mire

 

Fin septembre, Heinz Barmettler a revêtu pour la première fois la tunique des Quisqueyanos au cours d’une série de trois matches contre Aruba (2-2), la Barbade (1-0) et la Dominique (2-1). Lors du dernier, il portait même le brassard. « Le capitaine habituel était sur le banc », précise-t-il.

 

Reste que le chantier semble énorme. La République dominicaine est connue pour être avant tout une terre de base-ball, de volley, voire d’athlétisme*. Mais pas de ballon rond.  « Le pays a un vrai potentiel. Je veux aider à ce qu’il devienne le plus possible une nation de foot », assure Barmettler.

 

Si, d’après la FIFA, « une qualification pour la Coupe du monde (…) relève encore de l’utopie », les bonnes performances actuelles de la République dominicaine - qualifiée pour le 2e tour de la Coupe des Caraïbes qui se disputera en décembre - lui permettent de rêver à une éventuelle participation à la Gold Cup.

 

Une chose est sûre, Heinz Barmettler n’est pas venu en République dominicaine… en touriste ! 

 

* Suisse-Norvège (0-1), le 14 novembre 2009 à Genève.
** Discipline chère à son célèbre compatriote Félix Sanchez, double champion olympique du 400 m haies (2004, 2012).

 

Pour en savoir plus :

- Barmettler für die Dominikanische Republik (article en allemand)

- Porträt von Nati-Neuling Heinz Barmettler (vidéo)

- Heinz Barmettler by PRIMESPORTS (vidéo)

 

Repères

Heinz Barmettler Veloz

Date de naissance : 21 juillet 1987 à Zurich (Suisse)

Nationalités : Dominicaine et Suisse

Taille : 1m82

Poids : 70 kg

Club : Inter Baku (Azerbaïdjan)

Partager cet article

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article

commentaires