Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 17:27

 

 

Le 27 avril dernier, Newcastle a été corrigé 6-0 par Liverpool à Saint-James Park. Mais cette rencontre restera aussi dans les annales de la Premier League puisque les Magpies ont aligné sur la pelouse 7 joueurs étrangers d’une même nationalité. Un record !

 

Cinq joueurs français (Yanga-Mbiwa, Haïdara, Debuchy, Cabaye, Mou. Sissoko) au coup d’envoi. Puis sept, juste après la pause, avec les entrées d’Hatem Ben Arfa et Yoan Gouffran.

 

C’est le nouveau record de joueurs étrangers d’une même nationalité alignés par un club de Premier League, selon Infostrada.

 

Malheureusement, à Saint-James Park, ce qui devait être un nouveau « French day » s’est rapidement transformé en « French bide ».

 

En effet, Newcastle et sa colonie française* ont été ridiculisés à domicile par les Reds de Liverpool (0-6), le 27 avril dernier.

 

A titre d'information, le précédent record de ce genre appartenait à Arsenal avec 6 Frenchies alignés face à Manchester United en 2008 (Clichy, Gallas, Sagna, M. Silvestre, Diaby, Nasri).

 

* 10 joueurs français figurent cette saison dans l'effectif des Magpies.

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 11:13

 

 

Le 16 avril dernier, le quotidien belge néerlandophone Het Laatste Nieuws a annoncé que le jeune attaquant d’origine nigériane du Standard de Liège (19 ans, 15 buts cette saison) « a introduit une demande de naturalisation belge ».

 

D’après la Dernière Heure, « le dossier serait même en très bonne voie et le joueur pourrait même obtenir la nationalité belge d'ici la fin du championnat (le 19 mai prochain) ».

 

Arrivé au Standard de Liège en janvier 2012 en provenance de l’académie nigériane 36 Lion FC, Imoh Ezekiel « n’a(vait) pas encore motivé sa demande » à la mi-avril.

 

Naturalisation au mérite ?

 

Mais, pour pouvoir accéder à la naturalisation, le joueur nigérian va devoir saisir la Chambre des Représentants.

 

En effet, c’est cette instance qui est en mesure d'accorder une faveur aux citoyens étrangers « dans des cas exceptionnels ».

 

A savoir aux personnes résidant sur le territoire*, pouvant « témoigner à la Belgique de mérites exceptionnels dans les domaines scientifique, sportif, socioculturel et, de ce fait, (étant susceptibles) d’« apporter une contribution particulière au rayonnement international de notre pays » (Article 19 du code de la nationalité belge).

 

Auteur de 14 buts en Jupiler League cette saison, l’attaquant nigérian des Rouches aurait refusé une convocation de Stephen Keshi avant la CAN 2013.

 

Rapide et explosif, il souhaiterait intégrer les Diables Rouges. Qu’en pense Marc Wilmots ?

 

* Théoriquement depuis trois ans, ce qui n’est pas son cas.

 

** Imoh Ezekiel figure parmi la liste des cinq nominés pour le Soulier d’ébène, prix récompensant annuellement le meilleur footballeur africain (ou d’origine africaine) évoluant en Belgique. Le nom du vainqueur sera dévoilé le 13 mai prochain.

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 11:44

 

 

Soulier d’Or belge en 2011, l’attaquant argentin d’Anderlecht (24 ans) pourrait bientôt entamer les démarches pour obtenir la nationalité du royaume.

 

« Oui, c'est la vérité. Cela m'intéresse et nous sommes en train d'examiner cette possibilité avec mon manager ainsi que quelques personnes », a reconnu Matias Suarez le 10 avril dernier dans Sport/Foot Magazine.

 

« Un passeport belge vous ouvre beaucoup de portes sur le plan footballistique*. Et parce que je trouve ce pays fantastique. Tout compte fait, c'est ici que ma fille (Alona, ndlr) est née. Elle y a même passé trois des quatre années de sa vie. Elle est plus belge qu'argentine », a conclu ''Mati''.

 

Arrivé en Belgique en juillet 2008, Suarez est revenu à la compétition à la mi-mars après huit mois éloigné des terrains**. Et rêve de devenir l'homme des play-offs et du 32e titre anderlechtois !

 

* Obtenir la nationalité belge pourrait lui permettre d’intégrer les Diables Rouges et lui faciliterait aussi un éventuel transfert.

 

** En août dernier, il a subi une opération du genou droit suite à une inflammation du tendon rotulien.

 

Pour en savoir plus :

- Interview de Matias Suarez lors de son retour de blessure (vidéo)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 10:05

 

 

Stephen Keshi, le sélectionneur du Nigéria, espère pouvoir compter sur le milieu offensif du Bayer Leverkusen (25 ans) dès la prochaine Coupe des Confédérations (15-30 juin 2013 au Brésil). Pour cela, l’ancien international Espoirs allemand doit, au préalable, obtenir le feu vert de la FIFA.

 

« Nous avons réalisé des avancées significatives dans le dossier Sidney Sam. Désormais, nous n’attendons plus que deux documents pour compléter sa demande de changement d’association », a expliqué à la BBC Ademola Olajire, le porte-parole de la Fédération nigériane de football (NFF).

 

Avant d’ajouter : « A l’instar des arrivées de Shola Ameobi et Victor Moses (deux anciens internationaux Espoirs anglais) il y a deux ans, nous sommes confiants. Ça va se régler.

 

Nous essayons de faire le maximum pour avoir Sidney Sam dans l’équipe lors la Coupe des Confédérations au Brésil. En effet, ce tournoi prestigieux constituerait une occasion idéale pour le lancer dans le grand bain. »

 

Olajire : « 80 % du travail accompli »

 

« C’est tout à fait possible (d’obtenir le feu vert de la FIFA, ndlr) dans le mesure où presque tous les documents sont prêts à être envoyés.

 

Les Super Eagles se rassembleront en Allemagne le mois prochain. Espérons que Sidney Sam soit parmi nous. Il pourrait ainsi faire connaissance avec les dirigeants et les autres joueurs.

 

Jusqu’ici, nous avons accompli 80 % du travail. Nous estimons que l’autorisation de la FIFA peut être obtenue avant la Coupe des Confédérations.

 

Le sélectionneur a souligné l’importance d’avoir Sidney Sam dans son équipe. Nous avons bon espoir de recevoir rapidement une décision favorable », a conclu Ademola Olajire.

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 16:41

 

A la tête de la FIFA depuis 1998, Sepp Blatter achèvera son quatrième mandat en 2015.

 

 

Et si les années de résidence dans le pays d'adoption, qui plus est avant l'âge de 18 ans, étaient comptabilisées pour la qualification des joueurs nés à l'étranger et acquérant une nouvelle nationalité ? Cette proposition émanant de la Fédération australienne de football (FFA) sera soumise au vote des 209 associations nationales lors du 63e Congrès annuel de la FIFA qui se tiendra à l'île Maurice. Réponse du scrutin : le 31 mai prochain.    

 

Fin mai, sous le soleil éclatant de l’île Maurice, on ne va pas seulement débattre de l’âge limite pour devenir président de la FIFA.

 

En effet, « La Fédération australienne de football a déposé une demande d’amendement de l’article 7 du règlement d’application des Statuts, par le fait que cette clause, contrairement à l’objectif initial dudit article, à savoir s’assurer que les joueurs n’adoptent pas une nationalité uniquement pour des raisons footballistiques, conduit à des conséquences non intentionnelles et regrettables pour les jeunes joueurs qui ont changé de nationalité pour de véritables raisons, par exemple, à la suite d’une migration de nature économique ou politique, puisque ces joueurs se retrouvent dans l’impossibilité de jouer pour l’association nationale de leur nouveau lieu de résidence permanente étant donné qu’ils ne remplissent pas les conditions stipulées dans l’article 7 du règlement d’application des Statuts. Par conséquent, la Fédération australienne de football propose donc que cet article soit amendé comme suit :

 

Acquisition d'une nouvelle nationalité article 7 FIFA
En 2011, les Emirats arabes unis avaient déjà tenté de réduire la période de résidence de cinq à trois ans. Mais la proposition avait été massivement rejetée par les associations nationales (153 voix contre, 42 pour) qui craignaient une recrudescence des naturalisations de complaisance.

 

NB : L’amendement aux Statuts proposé par la Fédération australienne de football (FFA) - portant sur les joueurs ayant acquis une nouvelle nationalité - n’a pas été approuvé par le Congrès de la FIFA qui s’est tenu à l’île Maurice le 31 mai 2013. Et pour cause. A la dernière minute, la FFA a décidé de retirer sa proposition. Celle-ci n'a donc même pas été soumise au vote des 207 associations nationales autorisées à se prononcer.

 

Pour en savoir plus :

-  Agenda du Congrès de la FIFA 2013 (pdf)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 09:51

 

 

Meilleur buteur français de Ligue 1 avec 15 réalisations, l’attaquant de Lorient (30 ans), ancien international Espoirs tricolore, a été récemment approché par l'Algérie, le pays d'origine de sa mère.

 

C’est Noureddine Kourichi, l’adjoint de Vahid Halilhodzic, qui a initié le premier contact avec l’attaquant des Merlus.

 

« Quand il m'a appelé, nous avons discuté et je n'ai pas dit non. C'est une fierté mais cela ne veut pas dire que je vais y aller. Pour l'instant, je me consacre à ma fin de saison, et on verra après », a confié Jérémie Aliadière à francefootball.fr.

 

« (…) Je n'ai jamais connu le niveau international. Forcément, que c'est quelque chose qui m'attire, et que j'aimerais bien connaître avant la fin de ma carrière. Après, je suis français avant tout, j'ai vécu en France, je n'ai jamais été en Algérie... C'est vrai que c'est difficile de privilégier l'Algérie à la France. Mais je ne ferme pas la porte ». Surtout s’il y a une possibilité de jouer la Coupe du monde 2014 au Brésil.

 

Le drapeau algérien sur le coude
« J’ai un tatouage du drapeau algérien sur le coude. C’est un hommage à mes origines algériennes et à ma grand-mère (originaire de Cherchell). Même si je n’ai pas un prénom ou un nom algérien, je suis fier de ce que je suis. Je ne renie pas cet héritage », a expliqué Jérémie Aliadière au quotidien algérien El Watan en novembre dernier.

 

Pour en savoir plus :

- Aliadière : « Jouer le Mondial avec l'Algérie ? Je dis oui » (interview)

- Cela s'est passé il y a quelques jours : Kourichi approche officiellement Aliadière (article)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 10:48

 

 

Lors d'un récent entretien télévisé, l’attaquant brésilien du Guangzhou Evergrande (26 ans) a réaffirmé vouloir obtenir la nationalité chinoise. Histoire d’intégrer un jour la sélection du pays.

 

Considéré comme « le meilleur joueur étranger d’Asie »* par son entraîneur Marcello Lippi, Muriqui* a accordé, à la mi-avril, un entretien à CCTV ‘‘Football Night’’, l’émission phare du paysage audiovisuel de l’empire du Milieu.

 

Interrogé à ce sujet, l’attaquant brésilien du Guangzhou Evergrande - arrivé en juillet 2010 en provenance de l’Atletico Minero contre 3,5M$ -, a une nouvelle fois réitéré son envie de devenir chinois.

 

« Sur le net, pas mal de personnes ont milité pour que je sois appelé en sélection. Mais concrètement, mon dossier n’a pas avancé. Vous savez, il est très difficile d’acquérir la nationalité chinoise. On va voir si j’arrive à l’obtenir. Si je n’y arrive pas, je continuerai à faire mon job. Ce n’est pas un problème », rapporte sambafoot.com.

 

Très populaire en Chine  

 

Sacré meilleur buteur de la Chinese Super League en 2011 (16 buts en 26 matches), Muriqui est actuellement le deuxième « top scoreur » de la Ligue des champions asiatique (6 buts en 5 matches) et jouit d’une belle cote de popularité en Extrême-Orient.

 

Nul doute que son arrivée serait un renfort de poids pour ‘‘la Grande Muraille’’de Chine.

 

* Un beau compliment de la part du Mister sachant que de très bons joueurs évoluent actuellement dans le championnat chinois : Seydou Keita, Guillaume Hoarau et Peter Utaka (Dalian Aerbin), Lucas Barrios et Dario Conca (Guangzhou Evergrande), Frédéric Kanouté (Beijing Guoan), Yakubu (Guangzhou R&F), etc.   

 

Muriqui, le singe-araignée 

 

** Le joueur a hérité de ce sobriquet en hommage au quartier où il est né, Muriqui. Ce dernier tirant son nom d’un singe-araignée éponyme qui était auparavant abondamment présent dans les forêts alentours et qui se fait aujourd’hui plus rare.

 

Repères

Luiz Guilherme da Conceição Silva, dit « Muriqui »

Date de naissance : 16 juin 1986 à Muriqui, Mangaratiba,  Rio de Janeiro, (Brésil)

Nationalité : Brésilienne

Taille : 1m71

Poids : 75 kg

Club : Guangzhou Evergrande (Chine)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 17:46

 

 

Mi-avril, le défenseur international tunisien d’Hanovre (29 ans) a obtenu la nationalité allemande.

 

Karim Haggui a séché un entraînement matinal. C’était le 17 avril dernier. Mais heureusement, il avait une bonne excuse.

 

En effet, à l’instar de 56 autres personnes, il avait rendez-vous à 9h30 à l’hôtel de ville d’Hanovre pour recevoir son certificat de naturalisation.

 

Devant ses proches et son président Martin Kind, le bürgermeister Bernd Strauch lui a remis son précieux sésame.

 

«  C’est un moment spécial. Je vis en Allemagne depuis 2006*. Ma famille et moi, nous nous sentons ici comme à la maison. Je voulais bénéficier des droits et des devoirs d’un citoyen allemand. C’est désormais chose faite. Etre naturalisé est quelque chose de très important pour moi », a déclaré Karim Haggui.

 

Après quelques 160 matches de Bundesliga, on veut bien croire l’ancien Strasbourgeois !

 

* Avant de rejoindre Hanovre 96, Karim a évolué durant trois ans au Bayer Leverkusen (2006-2009).

 

Pour en savoir plus :

- Haggui wird Deutscher (allemand)
- 96-Fußballer Karim Haggui eingebürgert (allemand)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 21:05

 

Grégory Sertic France Festival de Toulon 2009

 

Dans une interview à Girondins TV, le milieu relayeur de Bordeaux (23 ans), ancien international Espoirs français, s’est dit « prêt à jouer pour la Croatie si le sélectionneur fait appel à (ses) services ». Une déclaration qui n’est sans doute pas tombée dans l’oreille d’un sourd. En effet, Igor Stimac envisage de le retenir pour affronter l’Écosse le 7 juin, un match comptant pour les qualifications pour la Coupe du monde 2014, et le Portugal en amical le 10 juin.

 

« Ce serait un honneur pour moi. Je prends des cours pour parler la langue car je veux vite m’intégrer au groupe. Il avait déjà été question que je sois sélectionné en 2009, mais je n’étais peut-être pas prêt. Aujourd’hui, je le suis et j’en ai très envie », a confié Grégory Sertic dans L'Equipe.

 

Pour en savoir plus :

- Girondins de Bordeaux : pourquoi Sertic a choisi la Croatie (article)

- Bordeaux : Sertic se met au chant croate (vidéo)

- Chanson croate pour Sertic (article)

- But de Grégory Sertic contre Lens en quart de finale de la Coupe de France (3-2, 59e, 17 avril 2013) (vidéo)

- Grégory Sertic : « Parfois, on mérite les critiques » (interview)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 10:53

 


 

En hommage à son grand-père, le milieu défensif de Nancy (25 ans) vient d'acquérir la nationalité italienne.

 

« Lasciatemi cantare. Perche' ne sono fiero. Sono un italiano. Un italiano vero ». Désormais, Thomas Mangani va pouvoir fredonner ces paroles de Toto Cutugno.

 

En effet, « Le natif d’Aubignan, près de Carpentras, (…) vient de se faire naturaliser italien, en mémoire de son grand-père, Georges, né à Arezzo au sud de Florence », a indiqué L’Equipe le 30 mars dernier.

 

Apparement, son papy ne lui a pas seulement transmis sa passion de la pêche. Mais aussi l’amour d’un pays, l’Italie. Un pays où la famiglia, les valeurs humaines et les petits plaisirs de la vie n’ont pas de prix !

 

* Thomas Mangani - formé à l'AS Monaco et sacré champion d’Europe des moins de 17 ans en 2004 avec la France (avec la fameuse génération 87 : Benzema, Ménez, Nasri, Ben Arfa...) -,  est fan de Cannavaro, de Maldini et du Milan AC.

 

Repères

Thomas Mangani

Date de naissance : 29 avril 1987 à Carpentras (France)

Nationalités : Française et Italienne

Taille : 1m83

Poids : 79 kg

Club : AS Nancy-Lorraine (France)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article