Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 12:56

 

But de « Gavra » contre le Valence CF (3-1, 52e), le 9 mars dernier.

 

Convoqué par Ottmar Hitzfeld pour le match capital du 26 mars prochain contre la Bulgarie, l’attaquant helvético-croate de Schalke (21 ans) a décidé de répondre favorablement à cet appel.

 

« La première sélection chez les grands de Mario Gavranovic, récent buteur en Ligue des champions avec Schalke 04, relevait de l’évidence. Sportive et politique. Car Slaven Bilic, le sélectionneur de la Croatie, n’aurait pas boudé une nouvelle queue de poisson identitaire*. Heureusement, l’ASF semble cette fois tenir la corde. Une position de force qu’il conviendra de valider samedi prochain sur la pelouse du Levski Stadium de Sofia en offrant au moins une minute de jeu à l’ancien avant-centre xamaxien », écrit Mathieu Aeschmann, journaliste au quotidien suisse Le Matin.

 

« Je me réjouis du choix de Mario. C'était très important pour nous, d'autant qu'il est un joueur intéressant pour le futur de la Suisse », a déclaré pour sa part Ottmar Hitzfeld.

 

* Passés par les sélections suisses chez les jeunes, Mladen Petric (30 ans, Hambourg) et Ivan Rakitic (23 ans, FC Séville) avaient finalement opté pour la Croatie.

 

Pour en savoir plus :

- La réaction d’Ottmar Hitzfeld (vidéo)  

 

Repères

Mario Gavranovic

Date de naissance : 24 novembre 1989 à Lugano (Suisse)

Nationalités : Suisse et Croate

Taille : 1m75

Poids : 68 kg

Club : Schalke 04 (Allemagne)

  

PS : Un grand merci à Yann Hafner pour m’avoir transmis l’info !

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 23:03

 

 

Le 6 mars dernier, le Kazakhstan a crée la surprise en allant s’imposer 3-2 en République tchèque lors du premier tour de la Coupe Davis. Une grosse performance réalisée… par des joueurs de tennis russes naturalisés.

 

Le Kazakhstan a frappé fort ! Pour sa toute première apparition dans le Groupe mondial, son équipe de Coupe de Davis a réussi à aller gagner 3-2 en République tchèque.

 

« Comment ce petit pays de 16 millions d’habitants, qui n’a aucune tradition de tennis et dont vous seriez bien en peine de citer le moindre joueur, en est arrivé à se mêler aux grands pays de ce sport ? », s’interroge Yannick Cochennec, journaliste freelance dans un très bon article publié sur Slate.fr.

 

Avant de donner lui-même la réponse : « C’est très simple : en rachetant la nationalité de quatre bons joueurs russes !  

 

Andreï Golubev, 43e mondial, Mikhail Kukushkin, 63e, Youri Schukin, 127e, et Evgueni Korolev, 231e, qui (ont battu) les Tchèques à Ostrava, sont tous nés en Russie et ont tous tourné… Kazakhs la même année, en 2008, appâtés par les espèces sonnantes et trébuchantes offertes par leur pays d’adoption afin de défendre les couleurs de la patrie de Nazarbaïev (président du Kazakhstan, ndlr).

 

Noyés dans la masse, alors très riche, du tennis russe au sommet avec Marat Safin, Nikolay Davydenko ou Mikhail Youzhny, Golubev, Kukushkin, Schukin et Korolev, cousin… d’Anna Kournikova, n’avaient aucune chance, voilà trois ans, de jouer pour leur pays de naissance en coupe Davis et ils se sont donc laissé séduire par les officiels venus d’Astana, la capitale kazakhe ».

 

En juillet prochain, le Kazakhstan affrontera l’Argentine en quarts de finale de la Coupe Davis.

 

Pour en savoir plus :

- La fiche du match République tchèque - Kazakhstan (2-3) 

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 14:58

 

 

Splendide but du talon d’Edmar contre Debrecen (5-0, 74e) en Ligue Europa, le 16 septembre dernier.

 

Le meneur de jeu brésilien du Metalist Kharkiv (30 ans) a obtenu début mars la nationalité ukrainienne.

 

« Le milieu brésilien du FC Metalist Edmar de Lacerda a obtenu la nationalité ukrainienne. Le décret 255/2011 du 3 mars 2011 a été signé par le président ukrainien (Viktor Ianoukovitch), en accord avec le paragraphe 26 de l’article 106 de la Constitution et de l’article 9 de la loi relative à l’octroi de la nationalité ukrainienne », indique le Metalist Kharkiv sur son site officiel.

 

Arrivé en Ukraine en 2002, Edmar a débuté au Tavriya Simferopol avant de rejoindre cinq ans plus tard le Metalist Kharkiv, le troisième club du pays derrière le Big Two composé du Dynamo Kiev et du Shakthar Donetsk.

 

En décembre 2008, le Brésilien a épousé une ressortissante du pays (Tatiana Golovski)… et a pris curieusement son nom de famille !

 

Désormais ukrainien, Edmar pourrait venir renforcer la sélection nationale, qui ne l’oublions pas, co-organise l’Euro 2012 avec la Pologne.

 

Repères

Edmar Golovski de Lacerda Aparecida

Date de naissance : 16 juin 1980 à Mogi das Cruzes (Brésil)

Nationalité : Ukrainienne

Taille : 1m77

Poids : 71 kg

Club : FC Metalist Kharkiv (Ukraine)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 23:21

 

 

But de Tino Costa contre Bursaspor (4-0, 16e), le 14 septembre dernier.

 

Le milieu offensif argentin du Valence CF (26 ans) pourrait obtenir très prochainement son passeport français.

 

« Le Valence CF a confié que Tino Costa devrait obtenir la nationalité française entre fin mars et début avril. Le joueur argentin s’est rendu lundi dernier (le 21 février, ndlr) à la préfecture de Béziers, une ville proche de Montpellier (France). Il a été accueilli par le sous-préfet de l’Hérault. Ce dernier lui a assuré que sa demande de naturalisation est en bonne voie », révèle le quotidien sportif valencien Superdeporte.

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 22:28

 

En affirmant vouloir jouer pour la Mannschaft, le milieu international Espoirs allemand du FC Nuremberg (20 ans, 4 buts cette saison) ne s’attendait pas à subir une telle campagne de dénigrement de la part de fans turcs. C’est pourtant bien ce qui s’est passé. Témoignage.

 

« Sur Internet et dans la rue, des personnes m’ont insulté et traité de tous les noms. Elles m’ont aussi qualifié de traître. Sur Facebook, des gens m’ont menacé et m’ont dit de ne plus jamais venir en Turquie. Ceci n’est pas neutre, explique Ilkay Gündogan au Welt online.

 

Chaque pays veut avoir de bons joueurs, c’est clair. Mais des choses comme celles-ci ne sont pas normales (...) Je ne comprends pas qu’on me critique à cause de ma décision.

 

Deux cœurs battent pour ainsi dire dans ma poitrine. J’ai beaucoup de sympathie pour la Turquie, mais je me sens allemand, je vis comme un Allemand. Comme je l’ai dit à plusieurs reprises, mon style de jeu est imprégné des vertus allemandes. Pour moi, il n’a jamais été question de jouer pour un autre pays.

 

Désormais, je veux juste qu’on me fiche la paix », conclut-il.

 

S’il y a bien un endroit où Ilkay Gündogan ne risque plus d’être embêté, c’est sur Facebook. Il vient de se mettre en profil privé. Résultat, seulement ses amis peuvent dorénavant lui envoyer des messages… de soutien, bien sûr !  

 

Repères

Ilkay Gündogan

Date de naissance : 24 octobre 1990 à Gelsenkirchen (Allemagne)

Nationalités : Allemande et Turque

Taille : 1m80

Poids : 78 kg

Club : FC Nuremberg (Allemagne)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 20:55

Amsatou Fall

 

Invité mardi sur les ondes de Radio Futurs Médias (RFM), le directeur technique national du football sénégalais Amsatou Fall a estimé qu’il faut tenter de convaincre les joueurs binationaux évoluant en France dès qu’ils sont pensionnaires des centres de formation.

 

« C’est à nous d’aller décrocher très tôt ces jeunes footballeurs pour les intégrer dans les sélections intermédiaires », a déclaré Amsatou Fall sur la radio privée RFM, réagissant à la sortie médiatique du sélectionneur de l’équipe de France Laurent Blanc.

 

Par ailleurs, le sélectionneur des Lions de la Teranga Amara Traoré lorgnerait sur deux nouveaux binationaux passés par l’équipe de France chez les jeunes : Mouhamadou Dabo (24 ans, FC Séville) et Cheikh M'Bengue (22 ans, Toulouse)*.

 

* Le 20 février dernier, le Toulousain a indiqué à So Foot : « J’ai été approché par l’équipe du Sénégal. Je n’ai pas fermé la porte mais pour le moment ce n’est pas l’ordre du jour. Je ne pense pas à l’équipe de France ni à celle du Sénégal. Je préfère me remettre à mon niveau et le jour où il faudra faire un choix, on verra ».

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 00:19

Le meilleur du CFC, spéciale 100ème avec Laurent Blanc

 

Invité dimanche soir sur le plateau du Canal Football Club, le sélectionneur de l’équipe de France a déclaré vouloir lutter contre les défections de joueurs binationaux.

 

Hervé Mathoux (présentateur du Canal Football Club) : Moussa Sow fait partie des joueurs qui ont joué en équipe de France Espoirs et qui ont ensuite décidé de jouer pour leur pays d’origine. Ça donne des regrets ? Moussa Sow serait-il aujourd’hui en équipe de France, s’il était resté ?

 

Laurent Blanc : Je ne sais pas. Ce qui est sûr, c’est qu’on serait très, très intéressé vu le nombre de buts qu’il marque (17 après 25 journées de Ligue 1) et vu le niveau qu’il a cette saison. C’est un grave problème pour notre football. On en discutait avec M. Roux. Je pense que c’est un travail de longue haleine, qu’il faut vraiment se pencher sur ce problème-là, parce qu’on ne peut pas continuer comme ça.

 

H.M. : Ce problème touche les joueurs qui sont en équipe de France Espoirs…

 

L.B. : Pas seulement ceux qui jouent en équipe de France Espoirs, il y a des joueurs qui font l’équipe de France des U16, U17, U18, U19, U 20, U21, qui font même l’équipe de France A - parce que quand vous faites un match non officiel, ça ne compte pas - et qui au dernier moment, choisissent leur pays d’origine.

 

H.M. : On peut les comprendre s’ils ont l’impression que c’est bouché devant eux, non ?

 

L.B. : Non, ce  n’est pas une critique, mais notre travail, particulièrement à la DTN, c’est d’essayer de faire en sorte que ces joueurs fassent un choix, pas facile, en amont. C’est-à-dire que dès le plus jeune âge, on doit essayer de leur faire sentir, quand ils revêtent le maillot de l’équipe de France à 16, 17, 18 ans…

 

H.M. : Qu’ils ne l’abandonnent jamais.

 

L.B. : De faire en sorte que ce soit un choix définitif. Ce n’est pas gagné. C’est un grave problème pour le football français, et il n’y a rien à faire, puisque les lois sont contre nous.   

 

Pour en savoir plus :
- Le meilleur du CFC, spéciale 100ème avec Laurent Blanc (vidéo)
- L’avis de Guy Roux

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 23:22

 

Cenk Tosun embrasse le drapeau turc

 

International Espoirs allemand, le prometteur attaquant de Gaziantepspor (19 ans) a annoncé hier qu’il jouerait désormais pour la Turquie.

 

« C’est un rêve de gosse qui se réalise. Je vais tout donner pour ma patrie. Je suis très heureux et fier à l’idée de pouvoir bientôt porter le maillot frappé du croissant de lune et de l’étoile », a déclaré Cenk Tosun lors d’une conférence de presse organisée vendredi au siège du club.

 

De son côté, la Fédération turque de football (TFF) n’a pas perdu de temps.

 

« Après avoir obtenu l’accord du joueur, elle a entamé les procédures légales nécessaires à sa venue en équipe nationale. A l’issue de ce processus, Cenk sera officiellement autorisé par la FIFA à jouer pour la Turquie », précise-t-elle dans un communiqué.

 

Courtisé depuis de longs mois, Cenk Tosun aurait été séduit par le discours du staff de la sélection du Bosphore, soucieux de donner sa chance aux jeunes.

 

Récemment, il avait rencontré le sélectionneur turc Guus Hiddink, son adjoint Oguz Cetin et le coordinateur administratif Okan Buruk.

 

Son président de club Ibrahim Kizil et son entraîneur Tolunay Kafkas auraient également joué un rôle important dans ces tractations.

 

Transféré en janvier dernier de l’Eintracht Francfort à Gaziantepspor, actuel 5e de Süper Lig, Cenk Tosun effectue des débuts prometteurs avec les Faucons (6 buts en 5 matches toutes compétitions confondues), avec notamment un doublé contre Galatasaray (3-2), en Coupe de Turquie.

 

Le 9 février dernier, il avait encore joué une mi-temps avec les Espoirs allemands contre la Grèce (0-0).

 

En l’espace de quelques mois, il s’agit du deuxième joueur né en Allemagne de parents d’origine turque* à quitter les rangs de la Mannschaft pour rejoindre la sélection au croissant de lune.

 

Muette depuis quatre rencontres, la Turquie compte beaucoup sur Cenk Tosun pour retrouver le chemin des filets. Dès le 29 mars contre l’Autriche ?

 

* Après Mehmet Ekici (20 ans, FC Nuremberg).

 

Pour en savoir plus :

- Communiqué  de la fédération turque (anglais) (turc)

- Communiqué du Gaziantepspor Kulübü (turc)

- Conférence de presse de Cenk Tosun (vidéo 1) (vidéo 2)

- Compilation sur Cenk Tosun (vidéo) 

  

Repères

Cenk Tosun 

Date de naissance : 7 juin 1991 à Wetzlar (Allemagne)

Nationalités : Allemande et Turque

Taille : 1m83

Poids : 78 kg

Club : Gaziantepspor Kulübü (Turquie)

 

PS : Un grand merci à Kenan pour m’avoir transmis l’info et avoir rédigé une bonne partie de l’article !

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 23:12

 

But de Maxi Lopez contre Brescia (1-0, 33e), le 19 décembre dernier*.

 

L’attaquant italo-argentin de Catane (26 ans, 6 buts en Serie A cette saison) se verrait bien porter le maillot de la Squadra Azzurra.

 

« Pour l’instant, je me concentre uniquement sur Catane. Après ça, nous verrons (…) J’aime vraiment le projet de jeu de Prandelli (le sélectionneur italien, ndlr) et j’espère être convoqué en Nazionale », a déclaré Maxi Lopez, ancien international U20 argentin, à goal.com.

 

* Juste après son but, Maxi Lopez mime avec ses coéquipiers une bercée de bébé (Copyright Bebeto, 1994 !) pour célébrer la venue au monde de son deuxième fils, Constantino. 

 

Repères

Maximilano Gaston Lopez

Date de naissance : 3 avril 1984 à Buenos Aires (Argentine)

Nationalités : Argentine et Italienne

Taille : 1m88

Poids : 83 kg

Club : Calcio Catania (Italie)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 16:24

 

 

Alors que le milieu offensif germano-ghanéen du FC Sankt Pauli (26 ans) serait sur le point d’obtenir le feu vert de la FIFA pour représenter les Black Stars, l’attaquant international Espoirs anglais de Sunderland (20 ans) hésite encore sur son choix définitif.

 

Le vice-président de la Fédération ghanéenne de football (GFA) Fred Pappoe a indiqué lundi à kickoff.com qu’une demande de changement d’association avait été envoyée à la FIFA concernant Charles Takyi, le milieu offensif de Sankt Pauli (26 ans, 2 buts cette saison), ancien international allemand chez les jeunes.

 

La GFA travaille également sur un autre gros dossier : la venue de Danny Welbeck, l’attaquant international Espoirs anglais de Sunderland, prêté par Manchester United (20 ans, 6 buts cette saison). Le sélectionneur adjoint des Black Stars Kwasi Appiah l’a rencontré début février. « Il aime le Ghana et est fier de ses origines, mais il aime aussi l’Angleterre. Comme il a une vraie chance de jouer pour les deux sélections, il est déchiré entre les deux », a expliqué l’un des proches du joueur à Ghanaweb. Éloigné des terrains depuis janvier suite à une lésion du cartilage d’un genou, Danny Welbeck devrait être de retour à l’entraînement d’ici une grosse semaine. Il dispose encore d’un bon mois pour décider... Et qui sait, il disputera peut-être le match Angleterre-Ghana prévu le 29 mars à Londres ?

 

* « De U14 à U17, j’ai fait partie intégrante de la Nationalmannschaft. Malheureusement, je n’ai ensuite jamais été appelé avec les A. Si l’occasion se présente, j’aimerais connaître cela, que ce soit avec le Ghana ou l’Allemagne », avoue Charles « Sir » Takyi sur son site officiel.

 

Pour en savoir plus :

- Compilation sur Charles Takyi (vidéo) 

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article