Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 15:41

A la suite de plusieurs défections de joueurs partis garnir les rangs de l’Eire, la Fédération nord-irlandaise de football (IFA) a annoncé vendredi avoir saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS).



Patrick Nelson, le secrétaire général de l'IFA, explique pourquoi il a saisi le TAS (2:10) 

 


L’Irlande du Nord en a assez. Assez que les jeunes pousses nées sur son territoire, qui évoluent même parfois un temps chez les jeunes avec la Green & White Army, choisissent ensuite de défendre les couleurs de l’Eire.


L’annonce faite en début de semaine par Shane Duffy, a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.


Alors qu’il devait faire partie de la liste du sélectionneur nord-irlandais, le prometteur défenseur d’Everton (18 ans) a refusé l’invitation, arguant qu’il préférait désormais jouer pour… l’Eire.


Bien évidemment, l’IFA a très près mal pris la nouvelle. D’autant qu’il s’agit en peu de temps du troisième joueur né en Ulster à vouloir devenir un ‘‘boy in green’’*.


L’IFA se doit d’endiguer cet exode des jeunes footballeurs nord-irlandais. Elle vient donc de saisir le TAS car « à la lumière d’évènements récents et d’écueils futurs, la fédération estime n’avoir d’autre choix pour résoudre le problème de l’éligibilité des joueurs », explique-t-elle dans un communiqué.


Particulièrement visés, les fameux articles 15 et 16 des Statuts de la FIFA, qui donneraient « un désavantage manifeste à l’IFA par rapport aux 206 autres associations ».


En décembre 2007, l’IFA s’était déjà plainte de cette situation. A l’époque, Andreas Herren, le porte-parole de la FIFA, avait déclaré à la BBC : « Si le différend persiste, ils n’auront qu’à le soumettre au TAS ». C’est ce qu’ils viennent tout juste de faire.


* Après Darron Gibson (23 ans, Manchester United) et Marc Wilson (22 ans, Portsmouth). A la différence de Shane Duffy, ces deux joueurs n’ont pas un parent ou un grand-parent né en République d’Irlande.

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 12:18

Depuis le durcissement de la règlementation intervenue en octobre 2009, obtenir une première licence est devenu un véritable parcours du combattant pour un jeune footballeur étranger. La FIFA pourrait néanmoins rapidement faire marche arrière.


Les dossiers des jeunes footballeurs de nationalité étrangère commencent sérieusement à s’entasser sur les bureaux des fédérations.


La cause ? Pour faire établir une première licence, l’enfant ou l’adolescent non ressortissant du pays dans lequel il vit, doit fournir tout un tas de pièces justificatives :  


« On dirait presque que c’est pour une demande de naturalisation. Par exemple, un enfant de six ans, de nationalité étrangère : on lui demande un justificatif officiel de résidence des parents (quittance de loyer ou facture), un permis de travail d’au moins un des parents, etc... Est-ce que vous vous rendez compte de l’horreur des papiers demandés ? Tout cela pour jouer au football ! »
, explique sur France Info Robert Weinberger, le président de l’ES Parisienne (France).


Après vérification du dossier, la fédération doit le transmettre à la sous-commission de la FIFA.


Généralement 6 à 8 semaines plus tard, cette dernière rend son verdict. C’est-à-dire qu’elle valide ou non la demande de licence du mineur étranger.


De cette façon, l’instance faitière entend lutter plus efficacement contre le trafic de jeunes footballeurs.


Mais des fédérations se sont déjà plaintes de la trop grande exigence des modalités de délivrance des licences.


Jean Lapeyre, le directeur du service juridique de la Fédération française de football, a indiqué avoir demandé des dérogations à la FIFA. Il estime qu’après « un examen personnalisé » de la FFF, certains cas dits ‘‘fiables’’ pourraient être exemptés de ce système ultra contraignant.

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 14:12

Cacau-allemagne.jpg
Auteur samedi dernier d’un quadruplé contre Cologne (1-5), l’attaquant germano-brésilien du VfB Stuttgart (28 ans), rêve de faire partie des 23 Allemands retenus pour le Mondial. So Foot lui a demandé pourquoi il a choisi de porter le maillot de la Mannschaft.  

 

« Vous savez, je vis depuis dix ans en Allemagne et ma famille se sent très à l’aise ici. Nos enfants sont nés ici, c’est pourquoi j’ai décidé de demander la nationalité allemande. Un mois plus tard, j’ai reçu une convocation de la sélection. Ça m’a rempli de joie. »

 

Pour en savoir plus :

- Cacau, son coeur balance

 
But de Cacau contre Schalke (1-2, le 13 mai 2009) (1:24)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 19:33

Charles N'Zogbia Wigan
Fabio Capello, le sélectionneur des Three Lions, envisagerait d’appeler le milieu français de Wigan. N’Zogbia se dit prêt à tenter l’aventure.
  

 

« Je pense qu’en France on n’a pas trop de vues sur moi, même si j’ai évolué chez les Espoirs durant un an et demi. Vous savez, le rêve pour tout joueur est de participer à un Mondial. Alors si on m'offre l’opportunité de le faire, je la saisirai car il me suffirait de deux semaines pour obtenir la double nationalité. En plus je connais très bien le football anglais, la langue. Il peut y avoir des places à prendre au milieu de terrain de la sélection anglaise. Il y a eu des échos me concernant, dans les médias à ce sujet », a-t-il déclaré dans France Football.



Best of de Charles N'Zogbia sous le maillot de Newcastle, saison 2005-2006 (7:36)




Repères

Charles N’Zogbia

 

Date de naissance : 28 mai 1986 à Harfleur (France)
Nationalité : Française
Taille : 1m70
Poids : 70 kg
Club : Wigan Athletic (Angleterre)


Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 15:32
Lacen.jpg

Convoqué pour le match amical contre la Serbie le 3 mars prochain, le milieu défensif de Santander a enfin décidé de répondre favorablement à l’appel de l’Algérie. Il était temps !

 

« Je n’ai jamais voulu que ma venue en sélection fasse autant de bruit », affirme-t-il dans les colonnes du Buteur.

 

Mais ses incessantes hésitations mêlées à des incompréhensions avec la Fédération algérienne de football (FAF) ainsi que des problèmes de passeport, ont longtemps retardé son arrivée.

 

Au lieu de clarifier la situation, Mehdi Lacen s’est muré dans le silence. « C’est sûr que ce n’est pas ce qu’il fallait faire. Car ça n’a pas arrangé les choses, bien au contraire », admet-il a posteriori.

 

En effet, durant ces derniers mois, les critiques à son encontre ont fusé. Admettez que quatre ans pour accepter de venir en sélection, ce n’est pas commun !

 

« C’est vrai que ça a été long. J’aurais vraiment souhaité que ce soit plus rapide. Mais voilà, j’étais confronté à un problème qui me dépassait totalement. Cela ne dépendait vraiment pas de moi », précise Mehdi Lacen.

 

Aujourd’hui, il rêve modestement « d’apporter un plus à l’équipe ». Mais ne revendique rien.

 

Il tient même à s’excuser pour l’ampleur prise par toute cette histoire :


« Je n’ai jamais voulu jouer avec les sentiments des Algériens, ni ceux du coach ni de qui que ce soit d’autres. J’ai toujours été honnête depuis le début. Je n’ai lésé personne. Je ne suis pas hypocrite ni opportuniste. Mon sentiment n’a pas changé depuis le début. Je ne suis pas du genre à donner une autre réponse selon les opportunités. On a beau dire tout ce qu’on veut à mon sujet, que j’ai hésité et tout le reste, je pense que les choses ont évolué petit à petit ».


But de Mehdi Lacen contre Xerez (3-2, le 13 décembre 2009) (0:21)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 13:56

Michael-Rasmussen.jpg
Banni de l’équipe du Danemark, « Chicken Legs » n’a aujourd’hui quasiment aucune chance d’être retenu pour les Mondiaux sur route de Copenhague (21-25 septembre 2011). A moins qu’il n’y prenne part sous les couleurs du Mexique.

 

« J’adorerais y participer. Si ce n’est pas possible en tant que Danois, alors j’irai en tant que Mexicain », a-t-il confié lundi à politiken.dk.

 

A ce jour, Michael Rasmussen (35 ans), qui court désormais avec la formation italienne Miche, ne possède pas la nationalité mexicaine.

 

Obtenir le précieux sésame devrait être néanmoins une formalité : sa femme est en effet ressortissante de ce pays.


Pour en savoir plus :
- Rasmussen à la sauce mexicaine ?

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 11:32

Elu joueur de Ligue 1 du mois de janvier, le prometteur milieu offensif de Montpellier (20 ans) compte actuellement 2 sélections chez les Bleuets. Il n’exclut cependant pas de rejoindre un jour les Lions de l’Atlas.   

 

« Pour l’instant, je suis en équipe de France espoirs et ça se passe très bien. Mais je ne ferme pas la porte à la sélection marocaine », a-t-il expliqué lundi dans l’émission Luis Attaque sur RMC.

NB : Le 9 mars 2010, Karim Aït-Fana a expliqué dans les colonnes de L'Equipe :  « Aujourd'hui, je suis à 200% sur le projet montpelliérain et l'équipe de France Espoirs, où les choses se passent très bien. J'ai intégré la sélections des moins de 16 ans et je poursuis ce processus, même si je suis heureux d'avoir été sollicité par le Maroc, qui m'offre une fenêtre pour l'avenir ».

 

Repères

 

Karim Aït-Fana

 

Date de naissance : 25 février 1989 à Limoges (France)

Nationalités : Française et Marocaine

Taille : 1m75

Poids : 65 kg

Club : Montpellier (France) 


Lob splendide contre Le Mans (2-1, 5 décembre 2009)




Festival dans la défense marseillaise (2-0, 30 janvier 2010)
 

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 14:28

 


La semaine dernière, le père de l’attaquant de Liverpool a rencontré Michel Zoah, le ministre camerounais des sports et de l’éducation physique (MINSEP).


« Le père de David N’Gog a pu ainsi garantir [aux] autorités camerounaises de ‘‘ faire ce qui est possible ’’ pour que son garçon s’engage avec le pays.


Même si selon Michel Zoah ‘‘ rien n’a encore été arrêté ’’, tout porte à croire que l’attaquant des Reds devrait gagner les rangs des Lions Indomptables », indique Le Messager.

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 11:38

Le très prometteur attaquant de l’Inter Milan (19 ans) n’envisage pas de profiter de sa double nationalité pour aller en Afrique du Sud avec les Black Stars.

 

« Ça n’aurait aucun sens parce que je suis italien, je suis né en Italie et j’ai toujours vécu ici. Je ne suis jamais allé en Afrique, je ne sais pas comment c’est là-bas », a déclaré Super Mario dans un entretien accordé à Téléfoot.

 

« Quand il aura gagné en maturité, ça veut dire quand il sera titulaire en club et qu’il aura assimilé tout ce que son entraîneur tente de lui apprendre, alors il n’y aura aucun doute qu’il aura un futur en équipe nationale », a précisé pour sa part Marcello Lippi.
 

NB : Le 17 février, lors d’une rencontre au Winterstore de Milan avec les supporters nerazzurri organisée par MSN Sport, Balotelli a réaffirmé : « Je n’ai jamais pensé à jouer pour le Ghana. Si je joue pour une équipe nationale, ce sera avec l’Italie »



Balotelli divise l’Italie (3:54)

http://www.wat.tv/video/enquete-mario-balotelli-divise-280z9_1q1md_.html

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 10:53

« Dès ce lundi 15 février, ils auront leurs passeports camerounais. Ils devront enfin rejoindre les Lions pour apporter leur contribution dans la construction de l’équipe nationale en pleine mutation », indique La Gazette Olympique.

 

Les deux frères, qui ont joué chez les jeunes avec la sélection allemande, avaient au préalable donné leur accord au ministre des sports et de l’Education Physique (Minsep), Michel Zoah.

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article