Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 21:56


Le latéral gauche lyonnais a été retenu dans la liste de 24 joueurs français appelés à affronter les barrages contre l’Irlande les 14 et 18 novembre prochains.


« C’est magnifique, c’est énorme ! » Jeudi, juste après la divulgation de la liste par Raymond Domenech, Aly Cissokho avait du mal à réaliser. Il était véritablement sur son petit nuage après ce qui constitue, de son propre aveu, « une surprise »*.


Que représente pour lui le fait d’être appelé en équipe de France ?

« C’est un rêve d’enfant qui se réalise. Petit, je regardais les Bleus à la TV. C’était vraiment quelque chose d’exceptionnel de les voir sur le petit écran ou même en vrai au stade. Ce sont les meilleurs joueurs français qui sont appelés. Donc ça fait plaisir. »


Comment perçoit-il la double confrontation décisive contre l’Irlande ?

« C’est une grande chose, c’est un barrage, un match à élimination directe. Ça va être une bonne expérience et je vais la vivre à fond », a-t-il affirmé au micro de Sport24.com.


Malgré les avances du Sénégal, le pays de ses parents, Aly Cissokho (22 ans) a toujours affiché son envie de porter le maillot des Bleus.


Quelle ascension fulgurante tout de même pour ce joueur, qui évoluait il y a un peu plus de trois ans, en équipe réserve de Gueugnon, en CFA 2 ! Depuis, il a franchi les différentes étapes à la vitesse de l'éclair. Vitoria Setubal, FC Porto, Olympique Lyonnais pour être aujourd'hui appelé en l’équipe de France**. Le conte de fées se poursuit pour Aly. Il est néanmoins conscient qu'« on va [lui] en demander encore plus ».

L'AFP a estimé que la sélection d'Aly Cissokho en équipe de France répondrait à la volonté du sélectionneur tricolore 
à « couper l'herbe sous le pied des responsables de la Fédération sénégalaise qui s'étaient montrés insistants il y a quelques mois pour qu'il rejoigne les Lions de la Teranga ».

Le Sénégal travaillerait désormais aux arrivées au sein de la Tanière de Cheick M'Bengue (Toulouse) et Ludovic Baal (Le Mans).  


En revanche, Abdoulay Konko, le défenseur du FC Séville, pré-convoqué, n’a finalement pas été retenu dans la liste finale.


*Sa convocation a été facilitée par le forfait de Gaël Clichy, victime d’une fracture de fatigue au dos.

** Aly Cissokho reste toutefois sélectionnable en équipe du Sénégal tant qu’il n’aura pas disputé son premier match officiel avec la France.

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 23:46


L’ailier gauche de Heart of Midlothian se donne jusqu’à Noël pour opérer un choix définitif entre l’Angleterre et l’Ecosse.


« Pour l’instant, je ne peux pas vous donner une décision car je ne suis pas sûr de cette dernière », a expliqué Andrew Driver à la BBC.


« Dans les semaines qui viennent, je vais me pencher là dessus et j’espère effectuer un choix. » Même s’il ne se fixe aucun délai, sa décision devrait intervenir avant Noël.


« C’est quelque chose que vous ne pouvez pas précipiter. C’est une décision importante à prendre ». « Je vais en discuter tranquillement avec ma famille et mes amis. »


« Je tiens à réfléchir longuement et intensément à ce sujet. Si je choisis de ne pas jouer pour l’Ecosse,  je le ferai à 100% et pas à moitié », a-t-il précisé.


Andrew Driver est aujourd’hui face à un dilemme. En effet, il a été international scolaire écossais puis sélectionné ensuite en équipe d’Angleterre espoirs.


Pourrait-il opter en faveur de la Tartan Army ? « Je suis ici depuis l'âge de 10 ans. Tous mes amis sont écossais, ma petite-amie est écossaise, j’ai été éduqué ici, j’ai joué toute ma vie ici », a-t-il indiqué.


Et les Three Lions dans tout cela ? « Bien  sûr, ça a été un grand honneur pour moi de jouer pour l’Angleterre et c’est quelque chose que j’aimerais rééditer à l’avenir. »


Pour l’heure, Andrew Driver (21 ans) s’est déclaré indisponible pour l’une et l’autre des sélections, histoire de prendre le temps de faire mûrir sa réflexion. « Vous ne pouvez pas vous permettre de faire patienter les équipe nationales. C’est une question de respect », a-t-il précisé.


Il a ainsi préféré se mettre temporairement hors-jeu afin de se concentrer sur son club. Et par la même se pencher sur son choix de d’équipe nationale. George Burnley, le sélectionneur écossais, était pourtant prêt à le retenir dans sa liste pour le match amical contre le pays de Galles le 14 novembre prochain.


Andrew Driver essaie actuellement de banaliser la portée de sa future décision : « Vous savez, elle ne va pas m’empêcher de dormir. La seule fois que ça a été le cas c’est lorsque, enfant, j’ai cassé un vase à ma mère et que j’ai dû le recoller ». Rien que ça ?


Andrew Driver en vidéo (3:59)

 

Pour en savoir plus :

-
Andrew Driver intéresse l'Ecose 
Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 00:04


Face au refus des instances sportives de délivrer une licence à Senah Mango, son avocat a lancé dimanche une pétition pour que le jeune défenseur de l’OM soit rétabli dans ses droits. La HALDE devrait prochainement être saisie.


Depuis janvier dernier, en raison d’un imbroglio administratif, Sénah Mango (17 ans) est privé de sa licence et, par conséquent, de compétition.


Maître Michel Pautot a lancé le 1er novembre une pétition en faveur  de Sénah Mango. L’objectif est d’alerter l’opinion publique sur la situation de l’international togolais.


« Nous souhaitons que Sénah Mango, mineur joue avant sa majorité, car le Comité national olympique et sportif français a jugé illégale le 8 septembre 2009 la suspension de sa licence. Nous estimons que le joueur est en droit de travailler avec l’OM en vertu de l’accord de Cotonou qui interdit la discrimination en raison de la nationalité en ce qui concerne les conditions de travail, car il a un titre de séjour et un contrat de travail. Nous avons lancé cette pétition afin que le joueur puisse jouer avant sa majorité étant donné qu’il est victime de discrimination vis-à-vis des joueurs mineurs français qui ont disputé par le passé le Championnat de France professionnel de Ligue 1 avant leur majorité et aussi vis-à-vis des mineurs étrangers licenciés à la Fédération française de Football qui ont disputé des matches de Championnats de division inférieure avec et/ou sous contrat, sans voir leur licence suspendue. Si on autorise Samir Nasri à jouer chez les pros avant 18 ans et Karim Benzema aussi, Sénah doit avoir les mêmes droits », a indiqué l’avocat à Footmercato.com.


Le 30 octobre, Maître Pautot avait déposé un référé-liberté au tribunal administratif de Marseille pour que la conciliation du CNOSF soit appliquée. Mais la requête avait été jugée irrecevable par la justice. Celle-ci estimant même qu’il ne s’agissait pas d’ « un cas d’urgence». Elle a dû se dire que Sénah Mango, qui vient déjà de perdre 10 mois,  n’est plus à 30 jours près.


En effet, quoi qu’il arrive, le défenseur central togolais, pourra officiellement jouer avec l’OM, dès sa majorité, à savoir le 13 décembre prochain.


Maître Pautot, indigné par cette situation, pourrait bientôt saisir la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (HALDE), pour faire valoir les droits du joueur.

NB: Après avoir fêté ses 18 ans, Sénah Mango a signé à la mi-décembre 2009, un contrat de 5 ans avec l'OM (2 ans comme stagiaire puis 3 comme professionnel) (souce: om.net).

Pour en savoir plus:

- Enfin une licence pour Sénah Mango ?
- L'affaire Senah Mango placée en délibéré
Sénah Mango, prisonnier du droit

Il faut sauver le soldat Mango (lefigaro.fr)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 22:16


Le latéral droit du FC Séville a reçu une pré-convocation en équipe de France pour les matches de barrages face à l’Irlande, prévus les 14 et 18 novembre prochains.


L’information a été révélée mardi par le quotidien andalou Diario de Sevilla puis a été confirmée par le site officiel du club, qui a précisé que Sébastien Squillaci et Julien Escudé étaient également pré-convoqués pour cette double confrontation.


« Il s’agit de la première pré-convocation d’Abdoulay Konko en équipe de France », a indiqué le FC Séville.


Le défenseur voit là récompenser son bon début de saison (8 matches, 2 buts). Il a rejoint les Rojiblancos à l’été 2008, en provenance du Genoa.


Par le passé, le joueur, né et formé à Marseille, a déjà été approché sans succès par le Sénégal et le Maroc, les pays respectivement de son père et de sa mère.


Il pourrait venir pallier numériquement dans le groupe France le forfait de Gaël Clichy (fracture de fatigue au dos) pour les rencontres décisives contre l’Irlande, les 14 et 18 novembre prochains.


Alors, Abdoulay Konko sera-t-il la surprise de la liste finale de Raymond Domench ? Réponse jeudi à 16h.

 


But d'Abdoulay Konko contre le Real Saragosse (4-1) le 12 septembre dernier (1:05)

 

Repères


Abdoulay Konko


Date de naissance :
9 mars 1984 à Marseille (France)
Nationalité : Française
Taille : 1m82
Poids : 71 kg
Club actuel : FC Séville (Espagne)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 23:29


Le demi-fondeur Aziz Lahbabi  a fui le Maroc pour l’un des pays du golfe Persique, rapporte
Libération.


« Le Chabab Atlas Khénifra (section athlétisme)  condamne vivement,  dans une lettre adressée, au ministre de la Jeunesse et des Sports  et au président de la Fédération Royale marocaine d’athlétisme, la  fuite de son athlète  Aziz Lahbabi (numéro de licence 80943 et CIN  numéro  V 295135) vers l’un des pays du Golfe », indique le quotidien marocain.


« Les responsables de ce club  exigent  l’intervention du ministère de tutelle et de la fédération pour mettre  fin à cette transaction  en saisissant des instances  internationales et des fédérations concernées pour annuler cette  opération mais surtout procéder à une enquête locale et nationale pour  définir les responsabilités. » Et espèrent par la même des mesures draconiennes pour endiguer cette fuite du muscle.


En raison de ses résultats à l’échelle nationale et internationale, Lahbabi est considéré comme un grand talent. On le prédestine à devenir le nouveau maître du demi-fond, sorte de futur Hicham El Guerrouj.


Si l’on en croit plusieurs autres journaux du Royaume, cette opération ne serait pas un cas isolé puisqu’elle concernerait d’autres athlètes marocains.


« Aziz Lahbabi de Khénifra (…) a été pris dans le piège alléchant (…) en compagnie d’un autre jeune sportif. » Le nom de ce deuxième athlète n’a pas filtré.


Des filles du Chabab Atlas Khénifra (Latifa Bouaalouchen, 800 m par exemple) auraient également tapé dans l’œil des émissaires des pays du Golfe (notamment du Qatar). Le Maroc redoute l’effet d’entraînement. Il souhaiterait par-dessus tout éviter une nouvelle saignée à  son athlétisme, déjà en crise de résultats.


Un réseau élargi de ‘‘recruteurs’’ serait  en place et aurait des branches dans plusieurs pays. L’objectif est de naturaliser ces athlètes pour qu’ils concourent sous les couleurs des pays du golfe.

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 13:05


Retenu par l’OM, Edouard Cissé n’a pas pu répondre favorablement à sa première convocation avec les Lions de la Teranga. Il espère que ce n’est que partie remise.


Vous avez été convoqué par l’équipe du Sénégal pour jouer un match amical en Corée du Sud. Est-ce que vous vous attendiez à cette convocation ?
Non, je ne m’attendais pas à une convocation aussi rapide. On doit encore discuter d’un certain nombre de choses avec le sélectionneur, Amsatou Fall. Il y a des points à éclaircir*. J’avais prévenu les dirigeants sénégalais qu’il valait mieux laisser passer ce match en Corée du Sud (défaite 2-0, le 14 octobre, ndlr) puis reprendre contact.

Comment êtes-vous entré en contact l’équipe du Sénégal ?
Par le biais de Mamadou Niang et Souleymane Diawara, mes coéquipiers à Marseille. Ça s’est fait de manière très naturelle.

L’idée de défendre les couleurs sénégalaises vous a-t-elle tout de suite emballée ?
Disons que cette éventualité était dans l’air depuis pas mal d’années. Ça ne s’est jamais fait pour diverses raisons. Et ça n’a rien de définitif pour le moment. Il faut en rediscuter et je communiquerai sur le sujet, le moment venu.

L’équipe du Sénégal est en crise. Les Lions de la Teranga ont été sortis prématurément des éliminatoires combinées CAN/Mondial 2010. Le directeur technique national, Amsatou Fall, assure toujours le poste de sélectionneur intérimaire. Plusieurs cadres de l’équipe ont claqué la porte ou ont été poussés vers la sortie. Et malgré toutes ces difficultés, vous seriez prêt, à 31 ans, à vous lancer dans une telle aventure ?
Je suis conscient de toutes ces difficultés et j’en parle avec Mamadou, Souleymane ainsi qu’avec le directeur technique national. Ce n’est pas une décision à prendre à la légère. Et comme vous l’avez dit, j’ai 31 ans. L’envie est là, mais il faut peser le pour et le contre tranquillement.

Les deux meilleurs joueurs sénégalais actuels sont sans doute le défenseur Souleymane Diawara et l’attaquant Mamadou Niang, vos coéquipiers à l’OM. Alors est-ce que la future colonne vertébrale de l’équipe du Sénégal se trouverait à Marseille ?
(Il rit) L’avenir nous le dira !


(Source : RFI)


* Edouard Cissé, ancien international espoirs français, ne dispose pas encore de la nationalité sénégalaise. Amsatou Fall, le sélectionneur sénégalais, a expliqué que l’appeler contre la Corée du Sud était « une prise de contact devant aboutir à des démarches administratives, parce qu'il a déclaré son intérêt de venir jouer pour le Sénégal ».

Repères


Edouard Cissé

Date de naissance :
30 mars 1978 à Pau (France)
Nationalité : Française
Taille : 1m86
Poids : 76 kg
Club actuel : Marseille (France)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 00:25


Finaliste du 800 m aux JO de Pékin, le demi-fondeur algérien risque dans un mois d’être expulsé de l’Hexagone. Seule l’obtention d’un emploi sur le territoire peut encore le sauver.


Etre capable de boucler consécutivement deux tours de piste en 52:27 ne vous assure de rien. Nabil Madi (27 ans) est en train d’en faire l’amère expérience. Le coureur algérien a beau avoir terminé 7e du 800 m lors des dernières Olympiades d’été, il pourrait bientôt être contraint de quitter la France, seulement deux ans après y être arrivé. Direction l’Algérie ou ailleurs. La faute à un imbroglio politique qui dure depuis un an et demi. « A son retour des JO, le maire de Suresnes (l’UMP Christian Dupuy, ndlr) lui a proposé un emploi municipal afin qu’il puisse rester dans la commune », explique Xavier Iacovelli, son ex-agent et aujourd’hui chef de l’opposition PS de la municipalité dans les colonnes de Metro. Fin 2008, Nabil Madi abandonne donc sa carte de séjour ‘‘compétences et talent’’ pour un statut de salarié.


Placé en situation précaire

Mais depuis un an, alors qu’il dispose de la médaille de la ville, il ne voit rien venir. Loïc Degny, adjoint en charge des Sports, indique que « les ressources humaines ont conclu qu’il (Madi, ndlr) n’avait aucune motivation et pas la formation requise » pour occuper le poste. Et dénonce un acte « purement politique » orchestré par l’opposition. Cette dernière juge quant à elle « irresponsable » le comportement du maire car celui que l’on qualifiait il y a peu de « quasiment français » a été placé dans une situation précaire. Aujourd’hui, le temps presse. Dans un mois à peine, le titre de séjour de Nabil Madi arrive à expiration. L’athlète n’en revient toujours pas. Pour l’heure, il continue de se préparer pour les championnats du monde en salle qui se dérouleront en mars prochain au Qatar. Son esprit semble toutefois ailleurs. Il dit envisager de courir sous la bannière française lors des JO 2012. Mais il n’est vraiment sûr de rien par les temps qui courent...


Pour en savoir plus :
-
Le communiqué du PS
 

Cliquez ici pour voir la finale du 800 m des JO de Pékin où Nabil Madi termine 7e en 1:45:96 (2:12)

Repères

Nabil Madi


Date de naissance :
9 juin 1981
Nationalité : Algérienne
Spécialité : Demi-fond (800-1500 m)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 22:46


La pilote canadienne vient de se voir refuser pour la deuxième fois sa naturalisation. Un coup d’arrêt pour le bobsleigh français en vue des JO 2010.


Des raisons de « temps de présence sur le territoire » et de  « ressources » ont été invoquées par l’administration pour motiver ce refus.


Lesa Mayes-Stringer (41 ans), ancienne heptathlonienne et hurdleuse, a été la pilote du bobsleigh canadien de 2001 à 2006. Elle habite depuis deux ans en France, précisément dans la région lyonnaise. Si elle obtient sa nationalité française, elle devrait concourir avec Eunice Barber, l’ancienne double championne du monde d’athlétisme (heptathlon, saut en longueur) lors des Jeux d’hiver de Vancouver. « Avec Mayes-Stringer, elles font partie du Top 5 mondiale et sont médaillables », estime Gérard Christaud, membre du bureau exécutif de la fédération dans Le Dauphiné.  


La Fédération française des sports de glace (FFSG) espère, dans ce dossier, recevoir  un soutien politique. Charles Dumont, le DTN de la FFSG, se démène et a même été reçu par Rama Yade, la secrétaire d’Etat aux Sports. L’espoir semble toutefois se réduire au fil des jours…


NB: Le 24 novembre 2009, la FFSG a annoncé dans un communiqué qu'elle n'enverrait pas de bobsleigh féminin aux JO de Vancouver.

Repères


Lesa Mayes-Stringer


Date de naissance :
13 mai 1968

Nationalité : Canadienne
Pilote de bobsleigh


Pour en savoir plus :

- Lesa Mayes-Stringer, la renaissance du bob français

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 21:10


La pongiste chinoise, qui réside en France depuis huit ans, a obtenu sa naturalisation il y a douze jours.


Âgée de 27 ans, elle a indiqué à Sud Ouest que les démarches pour être naturalisée ont duré « un peu plus d’un an ».


Quelles étaient ses motivations ?


La première est d’ordre professionnel : « C’est obligatoire si un jour je veux entrer dans la fonction publique », précise-t-elle.


La seconde est sportive : sa naturalisation lui permet d’accéder au 5e rang français. Pour autant, à la suite d’un nouveau règlement, elle devra attendre deux ans avant de jouer pour la France. Par contre, dans les compétitions hexagonales, elle sera dès à présent considérée comme Française. Bien utile pour son club, La Raquette marmandaise, qui ne peut mettre sur la feuille de match, qu’une seule joueuse extracommunautaire en championnat. Yu Zhang pourra donc désormais être alignée sans souci aux côtés de la Coréenne Bang-Bang Kwak (n°11).


Extraits de Yu Zhang en match (2:37)


Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 19:35


L’attaquant de la Lazio Rome pourrait prochainement être appelé en équipe d’Italie par Marcello Lippi.

 

Selon l’édition du Corriere dello Sport datée de samedi, le sélectionneur de la Squadra Azzurra s’intéresserait attentivement à la situation de Mauro Zarate.

 

Jamais encore sélectionné en équipe senior d’Argentine*, le joueur (22 ans) pourrait profiter de sa double nationalité (sa mère est née à Catanzaro, en Calabre) pour revêtir le maillot de l’équipe d’Italie.

 

Auteur d’un très bon début de saison (5 buts, 2 passes décisives en 13 matches toutes compétitions confondues), Mauro Zarate pourrait venir renforcer le secteur offensif transalpin en vue de la Coupe du Monde 2010.

 

Plusieurs oriundi (Amauri, Thiago Motta, Taddei, etc.) ont déjà fait acte de candidature pour intégrer la Nazionale. Mais seul l’attaquant de la Juventus Turin semble susceptible de jouer pour l’Italie.

 

* Mauro Zarate souffrirait d’être snobé par Diego Maradona. Il est vrai qu’il doit faire face à une sérieuse concurrence en attaque avec les Agüero, Lavezzi, Lisandro Lopez, Messi, Palermo et autre Tevez. Il avait remporté la Coupe du monde des moins de 20 ans en 2007 avec l'Albiceleste. 

 

 

Repères


Mauro Matias Zarate


Date de naissance :
18 mars 1987 à Haedo (Argentine)
Nationalités : Argentine et Italienne
Taille : 1m76
Poids : 76 kg
Club actuel : Lazio Rome (Italie)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article