Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 00:14


Mis sous pression par Dick Advocaat, le sélectionneur belge, le jeune milieu offensif du Standard de Liège, qui était également courtisé par le Maroc, aurait opté pour les Diables Rouges.


Dick Advocaat, le nouveau sélectionneur de la Belgique, lui avait fixé un ultimatum : « J’attends sa réponse ce soir », avait-il indiqué en fin d’après-midi aux journalistes.


La réponse serait tombée. Mehdi Carcela « a finalement choisi de jouer pour la Belgique, a confirmé une source sûre proche de son entourage à Belga, jeudi soir ».


Disposant de trois nationalités (belge, marocaine et espagnole), le joueur avait demandé un délai de réflexion à la suite de sa convocation pour les matches éliminatoires contre la Turquie et l’Estonie les 10 et 14 octobre prochains.
En effet, le Maroc, le pays de sa mère*, le convoitait depuis de longs mois.


Mais Carcela (20 ans) aurait donc décidé se suivre les traces de Marouane Fellaini, également d’origine marocaine et qui avait choisi avant lui de jouer pour les Diables Rouges. Le Toffee a dû sûrement le conseiller. « Je vais peut-être donner un coup de téléphone à Fellaini qui a du déjà faire ce choix. Il pourra m’aider », avait déclaré le Standardman à La Dernière Heure.
« Je suis né en Belgique et j’y ai grandi, je me sens plus Belge que Marocain », avait-il insisté. Son père, Francisco, avait affirmé qu'il « serai[t] furieux si [s]on fils ne choissisait pas la Belgique ».


Carcela pourrait intégrer directement les Diables Rouges. « Il n'y aurait aucun problème s'il venait s'ajouter à la sélection vu qu'il s'est entraîné toute la semaine », avait précisé Dick Advocaat.


Pour l’instant, Carcela, injoignable, n’a pas confirmé la décision, ce qui laisse planer un léger doute. L’Union belge, elle, s’impatiente.
Une conférence de presse est prévue ce vendredi au stade de Sclessin. La fin du suspense ?


* Le père de Mehdi Carcela est espagnol.

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 21:41


Son adjoint, Patrice Bergues, avait fait le déplacement le 19 septembre dernier en Belgique pour observer le joueur. Lundi, Erik Mombaerts, le sélectionneur des espoirs français, vient lui-même d’avouer qu’il était très intéressé par le profil d’Eliaquim Mangala.


« Mangala possède la double nationalité française et congolaise, et il est sollicité par ces deux pays. Il est important qu'il sache que nous le suivons avec beaucoup d'intérêt, même s'il est jeune », a-t-il déclaré à La Dernière Heure.


Il a ensuite confirmé que Mangala avait été supervisé à plusieurs reprises : « Contre Arsenal, à l'AZ et en championnat. On n'a pas attendu le match contre Arsenal pour savoir qu'il est Français, mais il est vrai que son début de saison a accéléré notre scouting ».


« J'ai décelé chez ce joueur le potentiel d'un joueur de très haut niveau. Son profil est intéressant pour les Espoirs puis, et c'est là le plus important, pour les A. S'il continue à évoluer de la sorte, et je suis certain que cela sera le cas, il ne passera pas par leur U19 français mais rejoindra directement les Espoirs. En tant que sélectionneur des Espoirs français, cela me ferait plaisir de l'accueillir très rapidement. »


Mombaerts a-t-il déjà contacté Eliaquim Mangala ? « Non, il ne faut pas brûler les étapes. Le moment venu, cela se fera en direct et en toute transparence : nous verrons le joueur, ses représentants, son entraîneur et le président du Standard. »


Pressenti, Mangala n’a finalement pas été appelé pour les deux prochains matches des Bleuets. Mais rien ne dit qu’il ne sera pas sur la liste publiée dans un mois pour affronter la Tunisie…

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 21:11


Retenu par Patrice Neveu, le sélectionneur français de la République démocratique du Congo, pour disputer une rencontre amicale le 14 novembre contre le Qatar, le latéral gauche du Standard de Liège, ancien international espoirs belge, a décliné l’invitation car il préfère se concentrer sur son club.


« Je ne vais pas y aller
, confirme Landry Mulemo à La Dernière Heure. Je ne me sens pas prêt, physiquement et mentalement. J'ai eu une petite blessure au genou en début de saison et je n'étais pas à 100 %. Là, cela va beaucoup mieux, mais je ne suis pas encore en confiance. J'ai été écarté du noyau certains matches. Je recommence seulement à jouer. Mais je n'ai pas encore mon niveau des deux dernières années. Je veux d'abord penser à mon avenir car je suis en fin de contrat en juin 2010. »


« J'ai eu le sélectionneur de la RD Congo au téléphone. Il m'a dit qu'il préparait la CAN 2012 et qu'il voulait voir ses joueurs dans les matches amicaux. Je lui ai dit que je voulais retrouver un peu de stabilité, mais qu'il pouvait revenir vers moi plus tard s'il le souhaitait.»


Dieumerci Mbokani, son coéquipier au Standard de Liège, continuera donc son travail de sape : « Dieu me pousse à accepter, il a envie que je l’accompagne. Je n’ai que 23 ans et je ferais peut-être mieux d’attendre de voir ma situation chez les Diables ». C’est ce qu’il a décidé de faire. Pour l’instant.


Repères


Landry Mulemo


Date de naissance :
17 septembre 1986 à Kinshasa (RDC)
Nationalités : Belge et Congolaise
Taille : 1m77
Poids : 70 kg
Club actuel : Standard de Liège (France)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 10:17

Alors que plusieurs médias flamands avaient déclaré que le jeune milieu de terrain du Standard de Liège avait choisi le Maroc, celui-ci a tenu à démentir l’information dans les colonnes de La Dernière Heure.

 

« Pourquoi dit-on cela alors que je n'ai pas encore pris ma décision ? », s’interroge-t-il. Quelle est la situation ?  «Je réfléchis. Tout est arrivé trop vite, j'ai besoin d'un peu de temps. Mais non, ma décision ne penche pas en faveur du Maroc, à 70 % ou autre chose... C'est vraiment du 50-50. »

 

Le joueur pencherait pour le Maroc mais ses parents aimeraient le voir porter le maillot des Diables rouges : « C'est un choix personnel. Qu'est-ce qui va faire pencher la balance ? Je dois rencontrer les représentants de la Fédération marocaine. J'ai déjà discuté avec la Fédération belge : ils m'ont dit de suivre mon cœur, qu'ils me laisseraient libre de faire mon choix. Je leur ai dit que j'essayerai de donner ma réponse pour la fin de la semaine. »

 

« Je ne pourrai pas voir les dirigeants marocains avant le début de la semaine prochaine. C'est sans doute eux qui viendront en Belgique pour qu'on puisse discuter… »
Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 22:49


Thiago Correia Brito, le milieu de terrain offensif d’Olaria Atlantic Club (deuxième division brésilienne), vient de s’engager avec le Sable FC de Batié, un club de l'élite camerounaise basé à Douala.


Il sera à n’en pas douter la curiosité du prochain championnat (MTN Elite One) qui débute le 16 octobre prochain.


Thiago Correia Brito (23 ans) n’est pas à sa première expérience sur le continent africain puisqu’il a déjà effectué une pige en 2009  du côté du Kano Pillars FC, le champion en titre du Nigéria, où on ne tarda pas à le surnommer « le roi du Nigéria » en raison de sa technique raffinée.


Son autre sobriquet est « Ziquinho » car lorsqu’il était jeune, les gens voyaient en lui le nouveau Zico.


Par ailleurs, Thiago Correia Brito a déjà émis le souhait de jouer avec la Selecção.

Mais en aurait-il seulement le niveau pour l’intégrer? Pas si sûr...

 

Repères


Thiago Correia Brito

Date de naissance :
17 janvier 1986 à Niteroi (Brésil)
Nationalités : Brésilienne et Portugaise
Taille : 1m70
Poids : 63 kg
Club actuel : Sable FC de Batié (Cameroun)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 14:34


Mehdi Carcela, le jeune milieu de terrain du Standard de Liège (20 ans), aurait décidé de représenter le Maroc à l’échelon international, s’il l’on en croit le quotidien belge néerlandophone
De Standaard, qui se base sur des confidences de ses proches.


« Carcela a demandé un délai avant de se décider quant aux couleurs du pays qu'il défendra à l'avenir. C'est pourquoi il ne sera pas présent lors des matches contre la Turquie et l'Estonie, mais son choix n'est pas encore fixé », a assuré pour sa part Nicolas Cornu, le porte-parole de la fédération belge de football (URBSFA).


« J'ai entendu qu'il a promis de nous donner une réponse jeudi prochain », a expliqué Dick Advocaat, le nouvel entraîneur des Diables rouges. « Je n'ai pas de mal à comprendre qu'il ne doit pas être facile de prendre une décision de cette importance à 20 ans. Je lui souhaite en tout cas que ce soit la meilleure. Je ne vais pas lui parler, ni tenter de l'influencer. C'est en effet à lui de choisir souverainement en son âme et conscience, et pas à moi... »


Bref, on attend le dénouement avec impatience.


Premier but de Mehdi Carcela contre le FC Malines le 12 septembre dernier (0:40)
 



Repères


Mehdi Carcela-Gonzalez


Date de naissance :
1er juillet 1989
Nationalités : Belge, Espagnole et Marocaine
Taille : 1m76
Poids : 67 kg
Club actuel : Standard Liège (Belgique)

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 23:29


Le grimpeur danois songe à prendre la nationalité mexicaine afin de pouvoir disputer les Championnats du monde sur route.


L’information a été divulguée par Juan Manuel Flores Navarro, le directeur de l’équipe mexicaine Tecos Trek  à la chaîne danoise TV2 Sporten : « Rasmussen va devenir mexicain mais tient à conserver sa nationalité danoise ».


Rappelons que la femme de Rasmussen est mexicaine et que sa belle-famille réside dans ce pays.


‘‘Chicken Legs’’ revient à la compétition après avoir purgé deux ans de suspension pour dopage. « J’espère retrouver le niveau qui était le mien », a-t-il déclaré. Dimanche,  il a remporté le prologue de la Vuelta a Chihuahua  au Mexique en avalant les 4,2 km en 8 minutes et 44 secondes*.  Et a ainsi  enfilé le maillot jaune de leader. Deux autres anciennes ‘‘connaissances’’ Oscar Sevilla et Francisco Mancebo (Rock Racing)  ont pris respectivement les troisième et quatrième places.


Malgré son statut, le Danois ne bénéficie toujours pas d’un contrat avec l’équipe Tecos Trek : « Nous avons un accord oral mais pas encore écrit », a indiqué Juan Manuel Flores Navarro. « Nous allons nous asseoir autour d'une table et tenter d’établir son programme. Mais nous ne savons toujours pas s’il roulera en Europe », a-t-il précisé. Avant d’ajouter : « La Vuelta a Chihuahua est un bon test pour lui. Nous allons savoir où il en est après deux ans sans compétition ».


* Michael Rasmussen a gagné depuis son retour la Vuelta San Marcos et la Vuelta a Pueblo.


Repères


Michael Rasmussen


Date de naissance :
1er  juin 1974 à Tølløse (Danemark)
Nationalité : Danoise
Taille : 1m74
Poids : 59kg

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 14:44


Jeudi, l’équipe nationale féminine de basket de Chypre, a été disqualifiée des 6es Jeux de la francophonie. Motif ? Les responsables de la fédération chypriote (CBF)  n’ont rien trouvé de mieux que d’aligner des joueuses ne possédant pas la nationalité chypriote.


« Chypre a carrément déplacé un club avec une Américaine, une Polonaise, une Serbe et deux Croates, ce qui est simplement de la triche », a réagi Simon Guillou, l’entraîneur de la Côte d’Ivoire.

 

Avant la découverte de cette fraude, l’équipe ‘‘chypriote’’ avait aligné quatre victoires de rang contre la Tunisie (66-42), le Québec (90-47), la Côte d’Ivoire (80-64) et le Mali (73-47).

 

Soucieux de « sauvegarder l’esprit du tournoi », les organisateurs des Jeux de la Francophonie ont proposé à l’équipe nationale féminine de basket de Chypre* de disputer sa dernière rencontre (contre la France) sous la forme d’un match amical sans aucun décompte de points... 

* A la base, Chypre n'est même pas un pays membre de la Francophonie et prenait part à cette compétition en tant que nation invitée.

 

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 13:09


Le milieu offensif de Lens ne fera pas partie de la sélection togolaise qui se rendra au Cameroun le 10 octobre prochain. Interrogé par RFI, il s’explique.


Vous avez joué en équipe de France Espoirs. Votre dernière sélection remonte à plusieurs mois déjà. Est-ce que vous avez tiré une croix sur les Bleus ?
Une croix… (il hésite) Quand on est jeune et qu’on a joué dans toutes les catégories d’âge, on rêve de porter le maillot des A. Mais aujourd’hui, c’est le Togo qui me fait les yeux doux. La Fédération togolaise me sollicité régulièrement mais répondre favorablement ou pas, c’est un choix difficile à faire. Je discute de tout ça avec mes parents, mon agent. Et je pense que je vais décliner pour le moment la sélection. Je vais attendre encore.

Pourquoi est-ce que vous avez décliné la convocation face au Maroc en éliminatoires combinées CAN/Mondial 2010 ?
Ce n’était pas ma première convocation, loin de là. A chaque match ou presque du Togo, je reçois une convocation. J’avais été approché dès 2006, pour la Coupe du monde en Allemagne. J’avais vu les dirigeants. Ils étaient même venus chez moi. On avait longuement discuté mais j’avais préféré décliné. J’ai déjà eu Emmanuel Adebayor au téléphone. Il a dit qu’il serait content de ma venue mais il a suggéré que je ne me précipite pas car il sait que c’est un choix difficile à faire.

Qu’est-ce qui vous fait tant hésiter ?
(Il hésite) C’est un choix… Je préfère attendre encore. Je serai attentif au résultat du match face au Cameroun. Je prendrai peut-être une décision après cette rencontre. Mais dans l’ensemble, je ne me prends pas la tête. Je me concentre sur ma saison avec Lens.

Est-ce que vous jouerez un jour avec les Eperviers ?
Je ne referme pas totalement la porte donc on ne sait jamais. Une chose est certaine : si je joue un jour pour le Togo, je serai heureux de le faire.

Votre père, Sadou Boukari, a été international togolais. Est-ce qu’il essaie de vous convaincre de faire comme lui ?
Non. Il m’a évidemment donné son point de vue sur le sujet. Il serait évidemment content et fier que je l’imite. Mais il accepterait très bien que je refuse. Il sait que je suis adulte désormais et que le choix m’appartient.

Il a aussi connu quelques soucis avec le Togo puisqu’il avait été privé de son passeport après un pénalty raté en équipe nationale. Est-ce que ce genre d’histoire vous effraie ?
Lorsqu’on est tout jeune et qu’on entend parler de ce genre d’histoire, ça effraie un peu, oui. Mais les choses ont évolué depuis. Bien sûr, il y a encore quelques soucis. Serge Gakpé de Monaco a ainsi eu quelques soucis avec des documents administratifs et n’a pu jouer le match face au Maroc, son premier avec le Togo. Mais il m’a assuré que l’ambiance est très bonne en équipe nationale.
Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 14:43


Convoqué pour la première fois en sélection argentine par Diego Maradona, l’attaquant du Real Madrid est soulagé.


« C'est un rêve ! Je le poursuis depuis que j'ai commencé à jouer en Argentine, chaque jour depuis que je suis là-bas. Je vais profiter au maximum de cette opportunité », déclare-t-il à FIFA.com


« C'est une fierté, c'est une façon de reconnaître que je fais les choses bien. Maintenant, je veux seulement répondre (…) par des efforts et des buts. »


« Je suis sûr que l'Argentine va s'en sortir. Elle va être à la Coupe du Monde, je n'ai aucun doute là-dessus. J'ai suivi chacun de ses matches car c'est mon pays et je l'aime beaucoup. J'espère que tous ensemble, nous allons pouvoir aider l'équipe et décrocher la qualification pour l'Afrique du Sud. »


Gonzalo Higuain fait partie des 18 joueurs argentins appelés à disputer les matches décisifs contre le Pérou et l’Uruguay les 10 et 14 octobre prochains.

 

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article