Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 18:20


Dans une interview accordée à So Foot, le deuxième gardien de Troyes (23 ans), affiche les raisons qui l'ont poussé, il y a sept ans, à opter pour les Etats-Unis.


Pourquoi avoir choisi les États-Unis plutôt que la France ?

« J'étais à Clairefontaine quand les Américains ont pris contact avec moi. J'étais présélectionné en équipe de France des jeunes, à l'époque. Les Américains m'ont invité pour un stage de deux semaines avec une double confrontation contre le Canada. Et ça s'est tellement bien passé, j'ai tellement aimé l'ambiance par rapport à ce que j'avais connu en France, et aussi par rapport au fait que le sport aux USA soit quand même autre chose qu'en Europe ou dans le reste du monde. On s'est bien trouvés. Quand les choses se passent bien, on le sent tout de suite. J'étais à l'aise, dans un super environnement et avec des mecs super. Je ne regrette pas une seule seconde. »


Mais le soccer n'est pas très développé là-bas...

« Non, mais justement, je pense qu'il vaut mieux faire partie d'un projet que d'essayer de faire vivre une légende. L'Équipe de France a déjà tout gagné, elle n'a plus rien à prouver. Les gens qui ont marqué en premier le football français sont déjà quasiment tous retraités. L'idée, c'est davantage de faire partie d'un projet. Même si les chances sont infimes, la perspective de pouvoir faire partie d'une génération qui va marquer le sport est quelque chose que j'ai en tête depuis assez longtemps. »


Tu penses que tu peux les rejoindre à terme ?

« J'aimerais. Après, ma situation personnelle est différente, mais avec plus de temps de jeu, je pourrais au moins avoir ma chance. Ma chance d'être vu par les sélectionneurs. »


La Coupe du Monde, tu l'as dans un coin de la tête ?

« C'est une échéance qui se rapproche très rapidement. En étant réaliste, aujourd'hui j'en suis très loin. Je voudrais cartonner la saison prochaine, trouver un club qui puisse me mettre en valeur. Je vais me concentrer pour faire une bonne saison en club et, comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, pourquoi pas ? Mais que ce soit à court terme, pour la Coupe du Monde 2010, ou à moyen et long terme, jouer en sélection nationale, c'est toujours un pied pas possible ».


Le père de Quentin Westberg est originaire de Providence dans le Rhode Island.

Troyes ayant été relégué en National, l'international espoirs américain devrait quitter le club champenois lors de cette intersaison.

 

Repères

Quentin Westberg 


Date de naissance : 25 avril  1986 à Suresnes (France)
Nationalités : Américaine et Française
Taille : 1m83
Poids : 76kg
Club actuel : Troyes (France)

Pour en savoir plus :

« Tôt ou tard, j'irai en MLS » (Football365)

Partager cet article

Repost 0
Published by Ismaël Bouchafra-Hennequin
commenter cet article

commentaires